Le gouvernement nomme une nouvelle direction à l’Administration générale des Douanes

Publié le 2022-07-01 | lenouvelliste.com

Vingt-quatre heures après les déclarations du ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, concernant le plan de nommer de nouveaux responsables à la tête de l’Administration générale des douanes, le gouvernement passe à l’acte. Ce 1er juillet, l’exécutif a nommé un directeur général et un directeur général adjoint à la tête de l’institution. Il s’agit respectivement de Julcène Edouard et de Ronald Beaufils.

Mercredi 29 juin, Michel Patrick Boisvert, le ministre de l’Économie et des Finances, lors d’une conférence de presse pour évoquer la signature du programme Staff monitored program (SMP) avec le FMI, a été interpellé sur la situation de l’Administration générale des douanes (AGD), notamment sur la situation du désormais ancien directeur général, Romel Bell, qui faisait l’objet d’une enquête de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC). Des grèves sont observées à plusieurs reprises pour protester contre l’enlèvement de douaniers. Cette semaine, les employés avaient menacé de ne plus se rendre au travail si les autorités ne garantissaient pas leur sécurité.

Lors de la conférence de presse, Michel Patrick Boisvert avait annoncé pour bientôt la nomination d’une nouvelle administration au sein de la douane. « L’Administration générale des douanes (AGD) est un organisme très important de perception de l’État. Or, on constate une crise au sein de l’institution. Le gouvernement s’est penché sur la question. Dans les prochains jours, il y aura une nouvelle administration ».

De cette nouvelle administration, Boisvert indique que le gouvernement attend une efficacité dans la perception des recettes. « Il est évident que les recettes ne sont pas au rendez-vous. Les recettes diminuent au fil des jours. Dans le cadre du programme avec le FMI, des engagements ont été pris pour augmenter les ressources de l’État. Le gouvernement a pris son temps pour se pencher sur la crise et nommer cette nouvelle administration. Avec cette nouvelle administration, nous espérons que les recettes vont augmenter et atteindre les prévisions. L’objectif est clair : l’augmentation des recettes », a-t-il clamé.



Réagir à cet article