Palais de Justice/Groupes armés

La justice totalement inexistante dans la juridiction de Port-au-Prince depuis le 10 juin 2022

Déjà vingt jours depuis que les bandits du groupe armé de Village-de-Dieu s’installent au palais de justice de Port-au-Prince.

Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
30 juin 2022 | Lecture : 3 min.

Déjà vingt jours depuis que les bandits du groupe armé de Village-de-Dieu s’installent au palais de justice de Port-au-Prince. En toute quiétude et en toute impunité, ces malfrats se pavanent d’un cabinet d’instruction à l’autre. Pour des juges et des greffiers de la juridiction de Port-au-Prince, la justice est maintenant totalement inexistante dans la capitale et ses environs.

Si vous vivez à Port-au-Prince, vous n’avez pas accès à la justice, même sous sa forme la plus élémentaire. Tout simplement. Le vendredi 10 juin 202

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Lire aussi

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.