SOS pour Kanis et Florence

Publié le 2022-06-29 | lenouvelliste.com

Les photos tournent en boucle sur la toile. Deux lèvres, celles de Kanis et de Florence, sont suspendues à du miel, ou un autre liquide aussi succulent, on imagine. En un clin d’œil, les filles savourent et se préparent à inviter le public à déguster leur « SOS » sans modération. Rendez-vous donc ce mercredi 29 juin, à 8 h p.m. pour cette chanson signée Kanis, en collaboration avec Florence El Luche. Ticket a contacté la rappeuse pour se renseigner sur ce qu’elle est en train de concocter avec l’interprète de « Souke ». L’intéressée a expliqué à notre rédaction que SOS est sa première chanson écrite en créole, depuis qu’elle s’est fait renommer Kanis. « C’est une chanson de style afrobeat mélangée avec un peu de rap. Le clip sera publié ce soir à 8 h sur ma chaîne YouTube », a-t-elle indiqué.

Est-ce que cette chanson signe le retour de Kanis dans le rap kreyòl ou dans le HMI ? A cette question, l’interprète de « Vèvè lokal » nuance. « J’étais toujours là. Je devais remplir toutes mes obligations avec Sony. Après avoir remis tous mes projets, je suis redevenue libre. Je suis en mesure de chanter en créole. Je serai beaucoup plus présente maintenant », assure-t-elle.

Jointe au téléphone par la rédaction de Ticket, Florence El Luche, qui s’est dit très excitée en attendant la parution de la chanson SOS ce soir, a confié qu’avec Kanis, elles ont proposé quelque chose de très osé. « Visuellement, on ne va pas trop déranger. Mais pour le texte, nous allons oser. Nous serons très directes. Cela promet », a-t-elle révélé, un sourire dans la voix. « Je suis quelqu’un de hot. Avec cette collaboration avec Kanis, nous allons mettre le HMI en feu », a-t-elle poursuivi.

Très sures d’elles, Kanis et Florence se défendent de profiter du momentum très favorables aux femmes dans le HMI pour se mettre en valeur. « Ce n’est pas ce que nous voulons. C’est ce que nous faisons. Avec Florence, nous sommes en train de monter le niveau. Nous exprimons notre fierté d’être femme, d’être à l’aise dans notre peau et dans notre sexualité. Nous procurons de la confiance aux autres femmes qui nous regardent. Ceux qui vont regarder le clip pourront comprendre ce que je veux dire. J’ai invité Florence sur le clip parce qu’entre femmes on doit se supporter et parce que j’admire sa ténacité », a expliqué Kanis.

Pour sa part, Florence El Luche a indiqué que cette chanson n’est en aucun cas une stratégie pour attirer les projecteurs sur elle. « Nous ne recherchons pas des « views ». Nous avons assez de confiance en nous. Nous ne voulons que plaire à nos fans, plaire aux oreilles de ceux qui aiment la musique », a soutenu El Luche.



Réagir à cet article