Les 219 ans de la création du bicolore célébrés dans les villes de province

Publié le 2022-05-20 | lenouvelliste.com

Les habitants des villes de province ont célébré comme il se devait la fête du Drapeau. Dans la ville des Cayes, plusieurs écoles, accompagnées d’universitaires et d’associations de jeunes, ont paradé le mercredi 18 mai 2022 pour célébrer le bicolore. Parallèlement, plusieurs autres activités ont été réalisées dans la ville hospitalière.  L’ambassadeur Jeune d’Haïti (AJ-Haïti) et Excelsior, une entité de l'Université américaine de la Caraïbe (AUC) ont tenté de renouer avec la tradition en organisant la fête du bicolore dans la ville. De la place d’Armes, les participants ont parcouru le boulevard des quatre Chemins pour se rendre à l’AUC. À chaque carrefour, les élèves ont offert un spectacle varié, dans un objectif précis, celui de charmer un public qui néglige la valeur du bicolore haïtien.

Outre la parade, des conférences débats ainsi que des foires ont été réalisées au cœur de la ville le 18 mai 2022. Parmi elles, la deuxième édition de la foire du bicolore. Une initiative de Kellerman Production visant à mettre l’emphase sur la commémoration des 219 ans du bicolore face au désintéressement de la population. « C’est pour faire comprendre aux jeunes qu’ils doivent toujours rester connectés au drapeau haïtien que nous réalisons depuis tantôt deux ans cette foire du drapeau », a déclaré Kellerman. « Aujourd’hui, nous voulons que la population comprenne que personne ne changera Haïti à notre place. Nous devons donner une chance au pays, d’où la raison d'être de notre activité », a-t-il poursuivi.

« Gonayiv se site lendepandans, si nou rekoud li ansanm n ap rekoud Ayiti » , tel a été le thème retenu par la mairie des Gonaïves pour commémorer les 219 ans de la création du drapeau haïtien. Pour l'occasion, un Te Deum, suivi d'un vin d'honneur a été organisé en la circonstance.

Au Cap-Haïtien, des milliers de personnes ont pris part à la traditionnelle célébration de la fête du Drapeau dans la cité christophienne. Au terme du Te-Deum, dans la matinée, auquel ont pris part des officiels, des délégations d’écoles.. Dans l’après-midi, des fanfares de plusieurs établissements scolaires ont parcouru le boulevard du Cap-Haïtien, retenu pour la circonstance.

La délégation du Sud-Est a réalisé une soirée bicolore le 18 mai au port touristique de Jacmel. Au menu, les initiateurs ont proposé des prestations de poésie, de slam, de danse et de causeries autour du drapeau.



Réagir à cet article