La Floride ouvre le bal du 18 mai

Publié le 2022-05-12 | lenouvelliste.com

Si Port-au-Prince ne peut plus se payer le luxe de célébrer le bicolore national, dans la diaspora, Miami est devenu la capitale de la célébration du 18 mai. Cette année encore la tradition sera maintenue.

D’autres villes comme Boston ou Chicago font de leur mieux. New York peut faire plus comme Paris ou Montréal. D’ailleurs, elles n’ont qu’à suivre l’exemple de Miami.

La fête du drapeau dans la grande agglomération de Miami est une vraie fête. Des jours à l’avance les véhicules de nos compatriotes arborent le drapeau bleu et rouge. Les entreprises liées aux Haïtiens ont notre drapeau en vedette. Les Américains d’origine haïtienne qui occupent des fonctions électives ont imposé au fil des années la reconnaissance de la date. Tout le mois de mai est d’ailleurs réservé à Haïti en Floride à travers le « Haitian Heritage Month ».

« Haïti est mise à l’honneur dans la diaspora, particulièrement aux États-Unis, à travers son histoire, sa cuisine et sa culture en général. Initiée à Boston, dans le Massachusetts, quand la chaîne de télévision Tele Kreyol a diffusé une série de programmes sur Haïti durant tout le mois de mai en 1998, la pratique s’est répandue dans plusieurs autres États, notamment la Floride où le week-end de la fête du drapeau est tout simplement un incontournable », rappelle un article en Une de cette édition.

La grande fête populaire autour du drapeau est cependant le Haitian Compas Festival, le plus ancien et le plus important regroupement d’Haitiens autour de la musique la plus populaire en Haïti - le compas - et du drapeau.

Si vous n’avez jamais vu une foule heureuse de plusieurs dizaines de milliers de personnes brandir le drapeau national, il faut prendre part à une édition du Compas Festival.

Si vous n’avez jamais vu des centaines de personnes habillées des couleurs et des armes du drapeau haitien repris dans tous les styles pour envelopper les formes les plus intimes, il vous faut prendre part à une édition du Compas festival

Le week-end de mai quand se tient le Compas festival est un week-end de folie. Des soirées dansantes sont prévues pour avant et après le festival, qui se tiend pendant deux jours cette année, les 14 et 15 mai, à l'amphithéâtre du parc régional de Miramar.

Cette année c’est la 24e édition du Compas Festival après deux éditions non célébrées en grande pompe à cause du Covid.

Nos couleurs nationales vont revivre à Miami et dans toute la diaspora. Le 18 mai est la vraie fête nationale haïtienne pour tous ceux qui vivent dans la diaspora. Comme parler créole, aimer « griyo-bannan peze-dirikole-pikliz », cadencer sur une musique compas ou discuter des heures de « politique », célébrer le 18 mai marque une appartenance certaine à un pays partagé et à une histoire qu’on adore.

Miami le fait si bien que cela vaut le détour.



Réagir à cet article