Pénurie de carburant : le BMPAD tente de rassurer les esprits

Publié le 2022-04-22 | lenouvelliste.com

Parce que son stock diminue considérablement, le terminal pétrolier de Varreux livre de moins en moins de produits pétroliers sur le marché local. La plupart des stations d'essence à Port-au-Prince et les zones avoisinantes sont fermées. Alors que les associations de distribution de carburant indiquent qu’elles sont en rupture de stock, le Bureau de monétisation des programmes d'aide au développement (BMPAD) affirme que le stock disponible peut alimenter le marché jusqu’au prochain arrivage.

Le vendredi 22 avril, le terminal pétrolier de Varreux a livré sur le marché local 147 235 gallons de diesel, 213 756 gallons de gasoline et 26 500 gallons de kérosène pour un total de 58 camions-citernes chargés. Après cette livraison, le plus grand terminal de carburant du pays ne reste en stock que de 243 200 gallons de diesel et 838 260 gallons de gasoline. Moins de trois jours de consommation.

Cependant, pour le Bureau de monétisation des programmes d'aide au   développement (BMPAD), le stock de produits pétroliers disponible peut alimenter le marché jusqu’au prochain arrivage. Sans annoncer la date du prochain arrivage.  

« Le Bureau de monétisation des programmes d'aide au développement (BMPAD) suit avec grande attention la situation du marché pétrolier national. Il entend rassurer tous les consommateurs que le stock actuel de carburant disponible dans les terminaux de Thor et Varreux, celui de Martissant étant dysfonctionnel, pourra approvisionner les stations d'essence jusqu'à la réception des dernières commandes placées par les compagnies pétrolières », selon le communiqué du BMPAD publié le jeudi 21 avril.

Le BMPAD a dit saluer « l'engagement des compagnies pétrolières à assumer pleinement leurs responsabilités d'importer les produits pétroliers et d'approvisionner le marché en quantité suffisante pour la consommation, conformément aux dispositions prises par l'État haïtien depuis décembre 2021, lesquelles leur ont accordé la pleine et entière initiative des commandes et de la distribution sur le marché local des produits pétroliers. »

«  Les compagnies pétrolières ont assuré le BMPAD que des commandes ont été placées et que d'autres le seront dans les meilleurs délais en vue d'assurer la disponibilité permanente des produits. Attaché au confort des consommateurs, le Bureau de monétisation des programmes d'aide au développement (BMPAD) continuera à veiller à un approvisionnement de qualité et sans perturbation du marché haïtien », a indiqué le BMPAD dans le communiqué.

Le Nouvelliste a appris de sources proches des opérateurs pétroliers que le prochain bateau arrivera au pays le 29 avril avec 118 000 barils de diesel et 102 000 barils de gasoline pour le terminal de Varreux. 20 000 barils de diesel et 20 000 barils de gasoline pour le terminal de Thor. 



Réagir à cet article