Formation en management culturel, Caracoli donne le ton

Après le Cap-Haïtien et les Cayes, la ville de Jacmel a accueilli la dernière formation en management culturel organisée par l’association Caracoli, dans le cadre du programme AROCH (Action pour le renforcement des Organisations culturelles haïtiennes). Soixante-treize (73) personnes et représentants de cinquante-trois ( 53) organisations ont été touchées par cette formation, selon laquelle permettra aux organisations de renforcer leurs compétences et d’améliorer la qualité des événements.

Publié le 2022-03-03 | lenouvelliste.com

Soixante-treize (73) personnes et représentants de cinquante-trois ( 53) organisations ont été touchés par la formation  en management culturel organisée par l’association Caracoli, dans le cadre du programme AROCH. Grâce au projet « Contribution à la formation des acteurs culturels haïtiens », l’ambassade de Suisse en Haïti a permis non seulement de réaliser la formation dans des conditions optimales, mais aussi de l'étendre à une troisième ville, les Cayes, et d’atteindre 15 personnes de plus représentant 13 organisations supplémentaires.

Pour cette dernière formation dans la ville de Jacmel s'étant déroulée du 15 au 18 février 2022, dix-huit candidats ont été sélectionnés  des 26 candidatures reçues. Les séances ont eu lieu au Centre culturel Maurice Cadet, qui a mis généreusement ses locaux à la disposition des organisateurs.

La formation a suivi le programme prévu en couvrant les thèmes relatifs à la production, à la gestion et à la communication d’événements culturels. Les participants ont reçu des informations, des conseils et des recommandations, ainsi que des outils, un guide de référence et des documents-type, qui leur permettront de renforcer leurs compétences et d’améliorer la qualité des événements qu’ils présentent régulièrement.

La formation a pris fin 8 février 2022. Pour marquer cet événement, une activité de réseautage co-organisée avec les participants les a amenés à concevoir une présentation synthétique de leur organisation et à la présenter en public, devant des invités de la place, sous forme de « pitch ». Selon les promoteurs, le document produit leur servira de carte de visite pour leurs activités à venir et témoignera aussi de la variété et la vitalité des organisations culturelles du Sud-Est.

Les organisations présentes étaient nombreuses.  Elles repondent aux noms de Action commune pour l’encadrement des personnes handicapées (ACCENH), Acti-velo, Alliance française de Jacmel, Association communautaire pour le développement de Meyer (ASCODEM), Bagèt Lakou, Bibliothèque Arthur Mégie de Cayes-Jacmel, Bibliothèque Ovigo Théodore de Belle-Anse, Centre Culturel Charles Moravia, Centre Culturel Maurice Cadet, Ecole de Musique Nemours Jean-Baptiste, Jacmel Jazz Festival, Les Editions Pulucia, Mouvement AZUEI, Petit Lectorat, Organisation des universitaires valléens pour le progrès (OUVAP) et Sibelle Haïti.

Notons que le programme AROCH, financé par l'Union européenne, s'inscrit dans la démarche de booster le secteur culturel haïtien. Ce programme permet aux organisations culturelles de mieux répondre à certaines tâches liées à leur travail.



Réagir à cet article