Justice/Assassinat

Le Bureau de suivi de l'accord de Montana appelle Ariel Henry à obtempérer dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse  

Se basant sur le rapport du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH), les révélations des médias américains New York Times et CNN relatifs à l’assassinat du président Jovenel Moïse, le Bureau de suivi de l’accord de Montana estime qu’« il est maintenant question d'une éventuelle implication du Dr Henry dans la planification même de l'assassinat de Monsieur Moïse ». Les membres de l’accord de Montana appellent le locataire de la Primature à obtempérer…

Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
10 févr. 2022 | Lecture : 3 min.

« Justice doit être rendue aux familles de toutes les victimes ! Les coupables doivent être identifiés et sanctionnés selon la loi », ont soutenu les membres de l’accord de Montana. Selon eux, « les éléments à charge s'accumulent. Le Premier ministre de fait et ses alliés locaux et étrangers ont une obligation morale et judiciaire d'obtempérer », exige le le Bureau de suivi de l’accord de Montana (BSA).

Pour le BSA, l'heure est grave. « Après les révélations du RNDDH dans son rapport du 6 j

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.