Le printemps de l’art de la galerie d’art Expressions emporte le regard

Publié le 2022-02-01 | lenouvelliste.com

Il est des expositions qui éblouissent les yeux mais qui nourrissent aussi le cœur et l'âme. Cette exposition qui se tient à la galerie Expressions à la rue Metellus à Pétion-Ville fait partie de celles-ci. Durant cette exposition de vente qui se déroule du 22 janvier au 14 février 2022, on n'y retrouve qu'une seule peintre, Anne-Isabelle Bonifassi. Cette artiste est douée d'un talent évident. À son propos, certains parleraient d'authenticité.

Avec une vingtaine tableaux, l’exposition « Possédée, esprit de la liberté » précipite le spectateur au cœur de la création. À la galerie Expression, on est partagé entre la joie et l’étonnement : la joie de constater toutes ses toiles qui reflètent en filigrane la culture haïtienne, l’étonnement parce que la peinture d’Anne-Isabelle suscite de l’étonnement tant elle est originale tant sur le fond que la forme.

Propriétaire d’Expressions Galerie D'Art, l'une des plus grandes galeries d'Haïti, avec une grande collection d'œuvres d'art haïtiennes, Habib Jiha se dit heureux de prendre part, cette année, à la deuxième édition de « Haïti, le printemps de l’art ». Selon le galeriste, Haïti est un pays riche en talents et en culture. « C’est un pays rempli d’artistes… un don inné. Un peuple extraordinaire. Concernant Le Printemps de l’art, c’est un grand honneur d'y participer et ça fait bouger le secteur. Énorme merci à toute l’équipe du journal Le Nouvelliste pour cette belle initiative », confie-t-il. L'artiste ajoute : « Expressions Gallérie d’art vise à promouvoir et à soutenir l'art et les artistes haïtiens en Haïti et à l'étranger, en participant activement à de nombreuses expositions d'art dans le monde ». Il a fait savoir que cette galerie qu’il dirige a mis sous les projecteurs les grands artistes peintres haïtiens depuis des décennies.

Parmi les œuvres exposées on n’y retrouve « Le Guerrier » (2020) Techniques mixtes sur bois et verre, encadrement de l’artiste 53” x 53” x 4” Cette œuvre est inspirée du livre « L'île sous la mer » de la romancière chilienne Isabel Allende. « Ce tableau illustre le chapitre dédié à la fuite des nègres marrons rejoignant la lutte pour l'Indépendance », lit-on dans le catalogue de l’exposition. Makandal (2019)

Techniques mixtes sur bois, encadrement de l’artiste 53” x 53” x 4”, « Cet évadé des plantations, hougan de surcroît, connu sous le nom de Makandal est une figure emblématique de la  période esclavagiste. Il est dans l’imaginaire collectif haïtien, une icône de la lutte pour la liberté, un martyr de la révolution et un précurseur de l’Indépendance ». « Erzulie Dantor ou La Vierge noire » (2020) Techniques mixtes sur bois, encadré en noyer noir par l’artiste 58” x 46” x 4”, Bawon Lakwa #1 (2021) Techniques mixtes sur bois encadrement de l’artiste 26” x 26” x 3, « Bawon Lakwa #2 » (2021) Techniques mixtes sur bois encadrement de l’artiste 26” x 26” x, ect.

La peinture d'Anne-Isabelle Bonifassi est subtile, sa passion de peindre s'unit à notre désir de contempler ses toiles. Inspirée par la complexité qui l'entoure, elle possède les moyens de les mettre en forme,  de les transcrire avec toute l'attention nécessaire, grâce à une technique et à une capacité à créer de la magie par son lyrisme poétique envoûtant.



Réagir à cet article