Des faux soldats appréhendés par la PNH

Publié le 2022-01-13 | lenouvelliste.com

Neuf individus qui se faisaient passer pour des soldats des Forces armées d'Haïti (FAd'H) ont été interpellés par la police dans le département du Centre. L’opération a été menée le mercredi 13 janvier par des agents de l’Unité départementale de maintien d'ordre (UDMO), de concert avec le directeur départemental le commissaire divisionnaire Prévil Jean Castro et l'inspecteur Franclin Adolphe Junior, de la Direction départementale de la police judiciaire (SDPJ). Selon une publication sur les réseaux sociaux de l’institution policière, ce réseau de faux soldats était basé dans la localité Twa wòch, 4e section rurale Agwaedyond (Rivière Gauche).

Selon la PNH, pas moins de 9 individus ont été interpellés au cours de cette descente des lieux. Il s’agit de Jules Gason, 64 ans, originaire de Port-au-Prince, Mulien Bucé 56 ans, (Cornillon Grand-bois), Jean Claude Adrien 53 ans, 3e section, localité (Kare Savann), Noèl Sauveur 54 ans,  (Mirebalais), Dutoire Cherelus 51 ans, (Cerca-Carvajal), Aguenot Fleguemonaire 38 ans, (Bombardopolis), Jonas Isaac 36 ans (Port-au-Prince), Noël Veniel  48 ans (Cerca-Carvajal), Bertolin Sever 31 ans,  (Nord-Est / Terrier- Rouge). La police indique également qu'une arme à feu de calibre 22 a été saisie. «Des gilets pare-balles, plusieurs paires de bottes, des uniformes de couleur vert olive, des casques, des couteaux, des badges, des téléphones portables, entre autres, ont été également confisqués», a fait savoir la PNH. 

Un témoin a rapporté au journal que ce groupe de plus d’une centaine de membres s’entraînait dans la zone à longueur de journée. «La plupart d’entre eux ne proviennent pas du département du Centre. Le soir, ces derniers procédaient à des fouilles dans les rues. Leur présence inquiétait la population locale », a fait savoir ce témoin. Pour l’heure, les personnes interpellées sont placées en garde à vue.



Réagir à cet article