Une retraite « pour harmoniser l’action gouvernementale »

Publié le 2022-01-13 | lenouvelliste.com

Le Premier ministre et son gouvernement organisent les jeudi 13 et vendredi 14 janvier 2022 deux journées de retraite à l’hôtel Decameron sur la Côte des Arcadins pour « une meilleure harmonisation et une articulation plus pragmatique de l'action gouvernementale », selon un communiqué de la Primature. Alors qu'Ariel Henry à la tête de la Primature depuis le 20 juillet 2021 peine à donner des résultats, il mise sur cette retraite pour  apporter une « solution rapide et efficace aux problèmes et aux maux de la nation… »

Environ deux mois après le remaniement du gouvernement ayant conduit à la distribution de postes ministériels à des anciens opposants farouches au feu président Jovenel Moïse et six mois depuis qu’il est à la tête de la Primature,  le Premier ministre tente de créer une certaine synergie au sein de son cabinet ministériel.

A l’hôtel Decameron sur la Côte des Arcadins jeudi et vendredi de cette semaine, Ariel Henry va chercher « une meilleure harmonisation et une articulation plus pragmatique de l'action gouvernementale. » Les membres du gouvernement, les secrétaires généraux de la Présidence, de la Primature et du Conseil des ministres, l'ensemble des membres et plusieurs représentants des différents corps de l'Etat, « s'attablent pour discuter des dossiers brûlants et urgents en vue d'une solution rapide et efficace aux problèmes et aux maux de la nation », a informé la Primature.

« Les travaux de ces deux journées d'assises porteront essentiellement sur cette thématique centrale : Pour une action gouvernementale cohérente et harmonieuse dans le cadre de l’Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire », selon la Primature dans des tweets. « L’objectif de cette retraite est, entre autres, d’assurer la cohésion et une meilleure articulation de l’action gouvernementale, en vue de mettre en place une réflexion commune pour mieux optimiser les résultats au bénéfice de la collectivité », a ajouté la Primature dans plusieurs tweets.

Selon la Primature sur son compte Twitter, « dans cette conjoncture si délicate, il convient de rechercher l'harmonisation, la cohésion et la solidarité nécessaires à l'exercice d'une mission gouvernementale. Ce, en vue de combler les attentes, de satisfaire les demandes de plus en plus pressantes de la population et de sortir le pays de l’impasse. »

« En effet, seul un gouvernement soudé, discipliné, uni autour d'un même objectif, et allant dans la même direction, peut répondre aux différents problèmes auxquels est confrontée la population haïtienne. Chaque membre du gouvernement doit prendre conscience et reconnaître que l’héritage laissé par nos prédécesseurs est construit à partir d’une réalité à laquelle nous ne pouvons échapper sans nous engager à la transformer », lit-on dans des tweets de la Primature.

« Dans la gestion que nous faisons de la chose publique, nous avons une grande obligation de résultats. Les différents problèmes liés à la réalité sociale et économique du pays ne nous laissent, dans ce cas, nullement indifférents », a ajouté le bureau du Premier ministre.

Au cours de cette retraite de deux journées, le gouvernement va réfléchir aussi sur les postes à combler au niveau des trois pouvoirs de l’État.  



Réagir à cet article