La BRH fait le point sur le projet de marché financier

Publié le 2022-01-11 | lenouvelliste.com

Plusieurs initiatives prises par la Banque de la République d’Haïti (BRH) en vue d’aboutir au développement des marchés financiers en Haïti figurent dans le document intitulé « Capital humain comme levier de développement », publié récemment par la banque centrale. Cette dernière a mis en place un comité des marchés financiers pour jeter les bases nécessaires pour lesdits marchés : « Définir un cadre réglementaire fort et facilitateur pour ne pas limiter l’accessibilité au marché aux investisseurs haïtiens et aux émetteurs. Aménager des infrastructures de marché soit une plateforme de gestion de titres : dépositaire central de titres », informe le document.

La BRH ne s'est pas arrêtée à ce stade. Elle a aussi engagé des experts internationaux pour accompagner le comité des marchés financiers dans sa mission. Parallèlement, la banque centrale a fait savoir qu’elle travaille de concert avec le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) sur un projet d’élargissement des bons du Trésor afin d’offrir au grand public des instruments d’épargne liquides et attractifs. En outre, elle a décidé de se doter d’un plan directeur qui décrit les stratégies et les actions qui produiront un écosystème qui devrait accueillir un marché des capitaux dynamique et standard.

« Ce plan vise à répondre aux objectifs de développement économique et aux aspirations du pays. L'objectif sous-jacent du plan directeur est de guider la création d'une structure formelle du marché des capitaux qui facilitera l'accès de l'économie au financement à long terme et créera finalement les bases d'une industrie dynamique de services financiers », lit-on dans le document. Plus loin, la BRH soutient qu’à travers ces initiatives, la BRH compte faciliter un environnement où les agents économiques ont la possibilité de participer activement et de jouir de la croissance économique du pays.

En vue de soutenir et accélérer le développement et la croissance économique, la banque centrale précise dans le document avoir procédé à une série de réformes. « Ces réformes impliquent le développement des marchés financiers à travers l’approfondissement du marché monétaire en introduisant de nouveaux instruments tout en favorisant l'établissement d'un marché des capitaux. Celui-ci constitue le marché des financements à long terme au sein du secteur financier », propose la BRH.



Réagir à cet article