Questions

Publié le 2021-12-10 | lenouvelliste.com

Aux nouveaux membres du PHTK allongé, prolongé, agrandi : la carte Dermalog n’est-elle plus un instrument du pouvoir pour organiser des élections frauduleuses ? Faut-il encore enquêter sur les contrats, les dépenses, les trafics d’influence liés à son adoption ?

Aux mêmes : s’il est coutumier que des ministres, à leur installation, promettent monts et merveilles, et, une fois installés, ne changent rien, ce nouveau gouvernement de facto change de discours. A écouter les propos tenus par de nouveaux  « ministres » à leur installation, ils promettent de ne rien faire, pour être gentils si peu que rien. La seule différence avec leurs prédécesseurs, c’est qu’ils nous disent la vérité. Si l’on ne peut rien faire, ou si peu que rien, comment au-delà des bénéfices personnels leur présence à leur poste va-t-elle servir les intérêts collectifs ? A moins que les intérêts collectifs ne renvoient qu’aux acteurs de la nouvelle alliance aujourd’hui au pouvoir.

A ceux qui ont enrichi ses créateurs : qu’est-il arrivé à Shalom ? Et pourquoi Dieu n’a-t-il pas accompli un miracle pour sauver  l’entreprise des faiseurs de miracles ?

Aux amis de la presse : cela ne mérite-t-il pas une petite enquête ? Combien d’argent reçu des fidèles ? qu’en a-t-il été fait ? Que font aujourd’hui les protagonistes du feuilleton ? Et qu’en pensent aujourd’hui les adeptes d’hier ?

A ceux qui s’occupent des systèmes informatiques dans les services publics : sont-ce des stagiaires incompétents qui sont en charge de ces services ? A l’EDH, vous voulez payer, vous amenez l’argent. « Revenez demain, il n’y a pas de système ». Le lendemain, ça ne s’arrange pas. Il n’y a toujours pas de « système ». A l’Office d'assurance véhicule contre tiers. vous voulez payer et renouveler l'assurance obligatoire. Les policiers veillent et sont pressés de vous faire des misères : assurance, vignette, suit le procès-verbal. Vous n’avez qu’un désir, payer pour vous mettre à l’abri. Mais il y a un problème : « il faudra patienter, il n’y a pas de « signal ». A-t-on prévu des agréments pour équiper les salles d’attente, calmer les nerfs des usagers et leur rendre agréable tout le temps gaspillé ? Et des petits boulots à côté pour les employés de ces boites pendant qu’ils attendent le réveil du système ou le retour du signal ?

Aux enragés de la débauche et des bals à l’heure des fêtes de fin d’année : Les kidnappeurs aussi ont besoin de fêter, ils doivent guetter les fêtards. N’avez-vous pas peur que les sorties de bal se transforment en danses macabres ?

A ceux qui ne lèvent jamais la tête pour regarder le ciel, et même à ceux qui le regardent : regardez. Vous verrez comme il est beau le ciel d’Haïti en décembre. C’est en dessous que ça ne se passe pas bien. La misère, l’injustice. La corruption. Le crime. S’il faut croire avec la poésie que nous sommes tous individuellement responsables de la beauté du monde, que peut-on faire ensemble pour un vivre meilleur ?



Réagir à cet article