8ème édition du salon du livre haïtien 2021

Publié le 2021-12-03 | lenouvelliste.com

Pour sa huitième édition, le Salon du livre haïtien débutera les 4 et 5 décembre 2021. Initiée par l’Association Haïti Futur, cette manifestation culturelle de grande envergure a pour objectif de faire connaître l’univers littéraire haïtien au grand public. Cette année, cet événement rassemblera à la mairie du XVe arrondissement de Paris plusieurs maisons d’éditions, écrivains et écrivaines haïtiens. Manifestation annuelle incontournable, depuis 2013, le Salon du livre haïtien est devenu le rendez-vous des passionnés de la littérature haïtienne dans l’Hexagone.

« Quel plaisir de nous retrouver les 4 et 5 décembre 2021 à la mairie du XVème arrondissement pour la 8ème édition du salon du livre haïtien ! Si les contraintes sanitaires nous obligent à revoir en partie notre organisation, nous serons cependant bien au rendez-vous de la fête du livre et des amoureux de la littérature haïtienne. De nombreux et magnifiques ouvrages ont été publiés ces deux dernières années et nous partagerons ensemble le plaisir de la découverte et de la rencontre avec les auteur(e)s  qui viendront dédicacer leurs livres tout au long du week-end. » écrit Josette Bruffaerts-Thomas, présidente d'Haïti Futur.

Auteurs, libraires, éditeurs, imprimeurs, lecteurs se donnent rendez-vous depuis plus de cinq ans à cette fête consacrée et dédiée à l'esprit et à la culture. Parmi les nombreux auteur(e)s présent(e)s durant le festival, citons entre autres : Néhémy Pierre-Dahomey, Kevin Pierre, Emmelie Prophète, Gabriel Osson, Dieulermesson Petit-Frère, James Noël, Peter Jeannopoulos, Corentin Fohlen, Edgard Gousse, Fritz Jean, Jean d'Amérique, Gérard Aubourg, Maggy Belin Biais, R. Kevin Boyer, Jean-Claude Bruffaerts, Jean-Jacques Cadet, Mitsouka Célestin, Jean Hervé Charles, Yves Chemla, Darline Cothière, Louis-Philippe D'Alembert.

Au fil des années, cette manifestation culturelle est devenue une institution pour avoir été la plus grande activité visant à promouvoir les auteurs haïtiens dans l’Hexagone. Parmi les nombreuses manifestations littéraires qui auront lieu pendant les deux jours, il y aura des causeries sur le célèbre écrivain haïtien Jean-Claude Charles, sur l’avenir d’Haïti et sur la nouvelle génération des jeunes écrivains haïtiens.

Des centaines de titres appartenant aux différents genres littéraires (romans, poésie, nouvelle, essai, histoire, etc.) seront aussi disponibles pour courtiser les sens les plus avertis. Moment de partage, d'échanges et de divertissements sains.

Les lecteurs découvriront « Milwaukee Blues » de Louis-Philippe D'Alembert ; « Les Villages de Dieu » d’Émmelie Prophète. « Soleil à coudre » de Jean d'Amérique ; « Only Colored » de Corentin Fohlen ; « Le fascisme mystique du docteur François Duvalier en Haïti » de Gérard Aubourg, « Des plaies qui saignent » de Jacques Salès ; « Toussaint Louverture » de Sudhir Hazareesingh ; « Combats » de Néhémy Pierre –Dahomey ; « Tout ce qu'on ne te dira pas Mongo » de Dany Laferrière ; « Femme - Nom masculin » de Mélissa Béralus ; « Je dirai » de Jean Métellus ; « Les cinq fois où j'ai vu mon père » de Guy Régis Jr ; « Là où les pères ne meurent pas » de Maggy Belin Biais ; « Le ciel sans boussole » de Watson Charles et tant d’autres. Romans, essais, revues, rencontres, animations... le Salon du livre haïtien promet, cette année encore, une programmation historique.



Réagir à cet article