Les Haïtiens à nouveau éligibles pour les visas H-2A et H-2B

Publié le 2021-11-17 | lenouvelliste.com

Haïti figure de nouveau sur la liste des pays dont les ressortissants sont à présent éligibles pour les visas H-2A et H-2B. C’est ce qu’a annoncé l’ambassadeur d’Haïti à Washington, Bocchit Edmond, sur son compte Twitter, le mardi 9 novembre 2021. 

«Au nom du gouvernement du Dr Ariel Henry, j’applaudis la décision du Department of Homeland Security (DHS) de remettre Haïti sur la liste des visas H-2A et H-2B comme je l’avais demandé lors de ma rencontre avec le secrétaire Alejandro Mayorkas. Cette décision permettra aux Haïtiens de travailler aux États-Unis. Chose promise, chose due », s'est félicité l’ambassadeur Bocchit Edmond. 

Grâce aux programmes de visa H-2A et H-2B, des employeurs américains sont autorisés à faire entrer des ressortissants étrangers aux États-Unis pour travailler temporairement dans des emplois agricoles ainsi que dans d’autres professions bien spécifiques. Le visa H-2A est dédié aux emplois agricoles saisonniers, tandis que le visa H-2B est destiné à certaines industries spécifiques où il y a un besoin de travailleurs temporaires tels que l’hôtellerie et le tourisme, les bateaux de croisière, les centres de villégiature et parcs à thème, la construction, les stations de ski, les cours de golf, la maintenance et l’entretien, l’aménagement paysager, les parcs aquatiques, les entrepôts, les restaurants et bars, les magasins de détail, les sports et l'athlétisme, etc. 

Outre les champs d’application, la différence entre les visas H-2B et H-2A réside aussi dans le fait que pour les visas H-2B, il y a aussi un nombre plafond de visas qui peut être accordé par année fiscale. Les États-Unis ont imposé un plafond de 66 000 visas par exercice fiscal, alors que le visa H-2A ne prévoit pas un tel plafond. Par ailleurs, la loi américaine prévoit des exigences bien spécifiques pour l’employeur aussi bien que pour l’employé qui veulent bénéficier du programme de visas H-2B et H-2A. 

Haïti avait intégré la liste des pays éligibles pour les visas H-2A et H-2B en 2012. Cependant, très peu d’Haïtiens ont pu tirer profit de cette opportunité. En juin dernier, le département de la Sécurité intérieure (Department of Homeland Security en anglais) avait décidé d'attribuer 6 000 visas supplémentaires de travailleurs invités temporaires H-2B aux ressortissants du Guatemala, du Honduras et du Salvador pour l’année 2021. Haïti, pour la quatrième année consécutive, n’était pas éligible contrairement à d’autres pays de la région tels que la République dominicaine, la Jamaïque, le Panama. 



Réagir à cet article