Covid-19: l'imminence d'une quatrième vague en Haïti

Les autorités sanitaires en Haïti suivent de près l'évolution de la Covid-19 en Haïti depuis la détection des deux derniers nouveaux variants (Delta et Mu). Un décès par ci, un autre par là, "une épidémie de fièvre" dans certaines zones, le Dr Jean William Pape, sans être alarmiste, redoute sérieusement une quatrième vague de Covid-19 en Haïti.

Publié le 2021-10-12 | lenouvelliste.com

L'évolution du Variant Delta en Haïti préoccupe les organisations non gouvernementales qui interviennent dans le domaine de la santé ainsi que les autorités sanitaires du pays, a fait savoir le Dr Pape.

Chaque jour, les centres Gheskio reçoivent environ 2000 patients, poursuit le Dr Pape dans une entrevue exclusive accordée au Nouvelliste, avant d'ajouter que majoritairement ceux qui sont positifs à la Covid-19 ne nécessitent pas une hospitalisation.

"Ce qui est arrivé avec le variant Gamma est essentiel pour comprendre l'évolution du variant Delta.
En effet, le virus, contagieux et létale, avait touché une couche relativement aisée de la population, notamment ceux qui ont le moyen de voyager. Cette catégorie domine la troisième courbe d'épidémie du coronavirus en Haïti", a t-il dit.

"Pour l'instant, le variant Delta représente environ 5% de cas de Covid-19 en Haïti, il risque de devenir prédominant dans un contexte où les gestes barrières sont autant négligés que la vaccination. Dans ce scénario, une quatrième vague de Covid-19 est imminente en Haïti", déclare le Dr Pape.

Comme pour le variant Gamma, le spécialiste en maladies infectieuses craint que le variant ne fasse autant de dégâts dans la couche plus ou moins aisée de la population haïtienne.

"Pour la première fois dans ce pays (face à la Covid-19) être pauvre peut servir à quelque chose", lâche le Dr Pape avant d'expliquer que les variants sont importés d'un pays vers Haïti et se propage parmi ceux qui ont la possibilité de voyager. Cette réalité explique l'impact relativement faible de la Covid-19 dans les zones les plus défavorisées en Haïti.

Pour pallier cette situation, le Dr Pape conseille aux autorités de rester vigilants face à l'évolution de la Covid-19 en Haïti, encourager le respect des gestes barrières et promouvoir la vaccination sur toute l'étendue du territoire national.



Réagir à cet article