Le diacre Sylner Lafaille tué, sa femme kidnappée à l’entrée de l’église Baptiste de Port-au-Prince

Publié le 2021-09-26 | lenouvelliste.com

Très tôt dimanche 26 septembre au matin, au moment de la grande prière, des coups de feu ont retenti à l’extérieur de la première église Baptiste de Port-au-Prince de la rue de la Réunion. A l’intérieur, les chants s’arrêtent, des fidèles en panique tombent en syncope. Tous, à ce moment, redoutent quelque chose de grave. Pendant que plusieurs cherchent à se cacher, la mauvaise nouvelle les atteint. Le diacre Sylner Lafaille, 60 ans, a été touché par balle en s’opposant à l’enlèvement de sa femme, Marie Marthe Laurent. Il est mort, sa femme a été emmenée par les kidnappeurs, a appris Le Nouvelliste.

«  Ils ont kidnappé Mme Lafaille. Transporté à la hâte à l’hôpital général, diacre Lafaille, qui vient à peine d’enterrer sa mère, a rendu l’âme », a confié notre source, tétanisée.

«  Diacre Lafaille avait fait l’impossible pour mettre de l’essence dans son véhicule afin de venir à l’église aujourd’hui. Cela s’est passé devant l’église. Où l’on devrait être en sécurité », a-t-elle poursuivi, indiquant que les faits se sont produits au début du premier culte. Il n’était plus possible de continuer avec les autres adorations du jour, a souligné cette source.



Réagir à cet article