Accord politique/Crise

Ariel Henry tente difficilement de se rapprocher de la CRSHC et de « N ap mache pou lavi »

Déjà une semaine depuis la signature de l’accord politique entre le Premier ministre, des organisations politiques de l’opposition et le PHTK.

Par Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
17 septembre 2021 | Lecture : 4 min

Déjà une semaine depuis la signature de l’accord politique entre le Premier ministre, des organisations politiques de l’opposition et le PHTK. Les lignes n’ont pas encore bougé dans la mise en place d’un gouvernement de consensus qui, selon l’accord, installera une « gouvernance apaisée et efficace ». Pour donner plus de légitimité au document, Ariel Henry a tenté sans succès, cette semaine, de rallier à sa cause la Commission pour la recherche d’une solution haïtienne à la crise (CRSHC) et « N ap mache pou lavi ».

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.