Concours de plaidoirie : quatre orateurs pour remplacer Rose Lumane Saint-Jean

La finale de la sixième édition du concours de plaidoirie sur les droits humains mettra aux prises quatre étudiants en droit, le 3 septembre en cours, à la Cour de cassation. Depuis 2015, le Bureau des droits humains en Haïti (BDHH) renouvelle cette initiative afin de sensibiliser les jeunes aux problématiques relatives aux droits humains. Reste à savoir qui remplacera cette année Rose Lumane Saint-Jean, championne de la cinquième édition et prix du public TV5 Monde dans le cadre du concours d’éloquence international de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Caleb Lefèvre
Par Caleb Lefèvre
02 sept. 2021 | Lecture : 2 min.

Le vendredi 3 septembre 2021, quatre débatteurs s’affronteront à la Cour de cassation de la République dans le cadre du concours de plaidoirie sur les droits humains qu’organise le Bureau des droits humains en Haïti depuis 2015. Minouche Victor Bastien de l’Université Quisqueya, Judson Nidger F. Paul de l’École de droit et des sciences économiques des Gonaïves, Stéphaneau Dehilaire et Watsnya Déborah Michel, tous deux issus de la Faculté de droit et des sciences économiques de Port-au-Prince, devront prendre part aux joutes oratoires.

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.