Tremblement de terre

200 marines à bord de l’USS Arlington pour porter secours aux victimes du séisme en Haïti

Publié le 2021-08-20 | lenouvelliste.com

Peu à peu l’aide commence à arriver dans les zones touchées par le tremblement de terre qui a ravagé les départements du Sud, des Nippes et de la Grand’Anse. La solidarité interhaïtienne et internationale est visible. Le gouvernement américain, selon la Direction de la protection civile (DPC), annonce l’arrivée en Haïti de 200 marines à bord de l’USS Arlington, le vendredi 20 août 2021 dans le cadre du support des Américains aux victimes du cataclysme du 14 août.

« USS Arlington est parti le 17 août avec une unité de péniches de débarquement de l'unité de péniches d'assaut 2 afin de fournir une assistance humanitaire et des secours suite au tremblement de terre de magnitude 7,2 survenu le 14 août », lit-on  sur le compte Twitter de l’ambassade américaine en Haïti.

Dans son dernier rapport sur le séisme, la Direction de la protection civile (DPC) a précisé que « le gouvernement américain annonce l’arrivée en Haïti de 200 marines à bord de l’USS Arlington, à partir du vendredi 20 août 2021. Cette mission vient en support aux victimes du cataclysme du 14 août 2021 ».

Selon la DPC, le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) réitère son appel à l’aide concernant des intrants médicaux en vue de continuer à soigner les personnes blessées, les patientes et patients ayant subi une intervention chirurgicale et d’autres malades. Plus de 12 200 blessés ont été enregistrés après le séisme.

« Des structures, fragilisées par le tremblement du 14 août 2021, se sont effondrées après la réplique de magnitude 4.85 enregistrée le mercredi 18 août à la mi-journée. De nombreuses répliques ont été enregistrées à la suite du séisme de magnitude 7.2 ayant frappé, le samedi 14 août aux environs de 8h30, dans la région sud du pays », a fait savoir la DPC, soulignant que dans le Sud, les opérations de déblaiement se poursuivent, atteignant désormais les bâtiments publics.

Selon la DPC, le gouvernement haïtien continue de renforcer sa stratégie d’acheminement de l’aide vers la région du Sud pour accélérer la distribution de l’assistance à la population. L’expédition se fera désormais par voie maritime, aérienne et terrestre. « Dans les convois humanitaires des 18 et 19 août, le COUN a envoyé 600 kits alimentaires et 300 kits qui seront distribués aux populations d'Aquin, de Saint-Louis du Sud et des Cayes (Sud) ; le Programme alimentaire mondial (PAM), 3,15 tonnes de riz et 790 kilogrammes de pois, et l'OIM, 3 000 kits d'hygiène, 2 500 couvertures, 400 kits de réparation et 500 bâches pour la population des Cayes (Sud) et de Miragoâne (Nippes) », a indiqué la Protection civile dans son dernier rapport.

« Ces dernières quarante-huit heures, 1 319 bâches, 1 141 trousses d’hygiène et 1 400 couvertures ont été distribués par des partenaires humanitaires dans les trois départements les plus touchés. Dans la Grand'Anse, 1 050 familles ont reçu 5 000 gourdes chacune dans les communes les plus affectées. Dans le Sud, 27 500 familles recevront, le samedi 21 août, des trousses alimentaires, des kits d’hygiène et des bâches dans les communes de Camp-Perrin, de Maniche et de Cavaillon », a fait savoir la DPC.



Réagir à cet article