Hamlet Alexandre, de Port-au-Prince au Mexique

Rares sont ceux qui reconnaissent en eux leur propre vocation étant très jeune. Hamlet Alexandre, lui ; l’a fait. Son amour du cinéma, Hamlet Alexandre le développe dès l’enfance ; lorsque le septième art est pour lui synonyme d’évasion. Hamlet Alexandre est un jeune acteur d'origine haïtienne qui a fait ses débuts au niveau international dans la série The war next-door ( Guerra de Vecinos). La guerre des voisins est une série mexicaine de Netflix constitué de huit parties produites par Carolina Rivera, Fernando Sariñana.

Publié le 2021-08-10 | lenouvelliste.com

Le poète Bertolt Bercht disait toujours que « la provocation est une façon de remettre la réalité sur pied », la cerner, la contenir, voire la soumettre aux caprices du talent. C’est dans cette perspective que la carrière cinématographique de Hamlet s’inscrit. Pour lui, le septième art représente quelque chose quand on le fait avec passion. « J’adore le cinéma. Il y a dans cet art un éternel bonheur qui peut vous faire rire, pleurer, penser, revivre etc. C'est avec un sentiment de grande émotion que j’ai reçu l'annonce que je suis accepté après le casting pour participer à cette série pour Netflix».

« J’aime écouter, comprendre les autres, m’adapter à eux. Je suis curieux, j’adore la vie, j’adore le cinéma, je ne m’ennuie pas un seul instant.» Hamlet Alexandre donne le vertige lorsqu’il évoque tout ce qu’il a déjà accompli durant 5 ans de carrière. Sa culture cinématographique ? Acquise à Port-au-Prince lorsque qu’il a regardé pour la première fois des films haïtiens : Le vent du désir, La peur d'aimer, La rebelle, Vocation, Gason Makoklen,  Barikad. « À cete époque je me réfugiais dans ma chambre et dévorais tous les films qui passaient. À commencer par les classiques et les films d’auteurs ».

« La guerre des voisins » est la série qui a le plus de vues sur Netflix au Mexique et en Amérique latine. En ce  sens la série est classée dans le top 10 mondial sur Netflix qui se trouve dans plus de 190 pays. Dans cette série, notre compatriote Hamlet Alexandre a interprété le rôle de Jean Michelle, un personnage afro-américain d'origine haïtienne. 

La guerre des voisins raconte l’histoire de Léonor qui mène une vie modeste. Cette dernière est très élégante. Elle a beaucoup d’affection.  Dans une altercation, elle obtient un ticket pour une maison. Sa vie et celle de sa famille vont prendre un tour inattendu lorsqu'elle sera la gagnante. Cependant, Léonor comprendra que tout n'est pas du miel sur des flocons, lorsqu'elle découvrira que dans la maison d'à côté ne vit ni plus ni moins que Silvia - riche en poche, mais pauvre en affection - qui est la femme avec qui elle a eu l'altercation et donc le propriétaire légitime du billet. Dès ce moment, les deux femmes, apparemment diamétralement différentes, vont déclencher une guerre au nom de ce qu'elles pensent être "le meilleur pour leur famille". En chemin, elles apprendront qu'elles se ressemblent beaucoup plus qu'elles ne prétendent être différents.

Dans la même veine du film « Le tigre blanc » de Ramin Bahrani, cette série traite du rapport qui existe entre le dominant et le dominé.  Netflix a déjà confirmé une deuxième saison pour la série mais sans date officielle.



Réagir à cet article