Retour à Port-au-Prince de la veuve du président Jovenel Moïse

Cheveux coupés courts, coupe afro, tout de noir vêtue, un bras en écharpe et arborant un gilet pare-balles sur sa robe, c’est d’un pas hésitant mais déterminé que Martine Moïse, la veuve du président assassiné Jovenel Moïse, a regagné Port-au-Prince, samedi 17 juillet, après avoir passé dix jours à un hôpital en Floride ayant été blessée le 7 juillet dernier au cours de l’attaque qui a coûté la vie à son époux.

Publié le 2021-07-19 | lenouvelliste.com

Martine Moïse, veuve du président Jovenel Moïse, est rentrée en Haïti le samedi 17 juillet 2021, après dix jours d’absence. L'ex-première dame recevait des soins en Floride après avoir été blessée par balle au cours de l’assassinat de son mari Jovenel Moïse le 7 juillet 2021. 

Madame Moïse a débarqué sur le tarmac de l’aéroport international Toussaint Louverture à bord d’un vol privé. Elle a immédiatement été accueillie par le Premier ministre Claude Joseph. Le bras droit de la première dame était soutenu d'une écharpe. Elle portait également un gilet pare-balles. Des agents de sécurité étrangers étaient remarqués à ses côtés. 

Martine Moïse participera aux funérailles de son mari, prévues pour le 23 juillet prochain. Madame Moïse n’a fait aucune déclaration officielle en descendant de l’avion.

Selon le secrétaire d’État à la Communication, Frantz Exantus, elle prendra part aux préparatifs des funérailles. « La première dame @martinejmoise vient tout juste d'arriver en Haïti dans le cadre des préparatifs liés aux funérailles nationales du Pdt @moisejovenel. Elle a été accueillie à l'AITL par le pm @claudejoseph03 », peut-on lire sur la page Twitter du secrétaire d’État. 

L'ex-première dame avait été transportée d'urgence aux États-Unis le jour de l’assassinat de son mari le 7 juillet 2021. Elle s’est exprimée à deux reprises sur les réseaux sociaux depuis son lit d’hôpital pour évoquer le drame. 



Réagir à cet article