Rutshelle Guillaume en deuil

Publié le 2021-06-30 | lenouvelliste.com

En pleine promotion de son dernier album « QQA », paru le 11 juin, excitée, contente des succès obtenus et optimistes par rapport à ceux qui s'annoncent à l'horizon, la chanteuse Rutshelle Guillaume doit tout arrêter à cause d’une très mauvaise nouvelle. Parmi les victimes d'une tuerie à Delmas 32, dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 juin 2021, se trouve Maxnold Guillaume, son grand frère et parrain.

« Maxnold Guillaume, gran frè m, parenn mwen, pami moun ki pran bal yèswa yo. Papa m sot rele m di m li mouri nan lopital. Mezanmi kè m ap dechire », a écrit la voix de « Kite m kriye » sur les réseaux sociaux, ce mercredi matin, visiblement dévastée.

Parmi les 15 victimes de ce carnage, selon les données fournies par le Directeur général de la PNH, M. Léon Charles, notre confrère de la radio Vision 2000 Diego Charles et la militante politique Marie Antoinette Duclaire, qui a aussi travaillé comme journaliste dans le passé, y ont laissé leur peau. Netty, comme on la surnommait, était pendant un temps membre de la grande famille du HMI, à titre de manager de Jean Jean Roosevelt, au moment où celui-ci publiait l'album « Y a danger » en 2013.

Rutshelle, un peu plus tôt, bien avant de savoir que son frère était dans le rang des victimes, avait pleuré le départ de « Mana ». « Mwen konn rele w Mana. Ou konn rele m atis mwen. Dlo nan je m, mwen pa konn sa pou m di. Mwen pa t pare pou move nouvèl sa Netty. Mèsi pou lanmou w pou mwen ki pa janm fini. Ou toujou ban m bon konsèy pou m avanse », avait-elle écrit.

Ticket présente ses condoléances à la chanteuse Rutshelle Guillaume pour la perte de son frère, à toute la presse pour le départ du confrère Diego Charles et à toutes celles et ceux touchés par la mort de Marie Antoinette Duclaire.



Réagir à cet article