Littérature

Une biographie de Toussaint Louverture récipiendaire d’un prestigieux prix d'histoire

Le maître de conférences au département de sciences politiques et des relations internationales de l'université d'Oxford, Sudhir Hazareesingh, est le récipiendaire 2021 du prix d'histoire Wolfson (The Wolfson History Prize en anglais), le prix d’écriture de non-fiction le plus convoité au Royaume-Uni, pour sa biographie sur l’ancien esclave révolutionnaire de Saint-Domingue « Black Spartacus : The Epic Life of Toussaint Louverture ».

Publié le 2021-06-14 | lenouvelliste.com

« L’ouvrage de Sudhir Hazareesingh a été salué par les juges pour avoir recréé avec éclat la carrière extraordinaire du leader et héros de la révolution haïtienne dont la lutte contre l'impérialisme a conduit à la création du premier État noir indépendant du monde», rapporte le journal britannique Evening Standard.

Pour les juges, il s’agit d’une histoire qui « résonne fortement à notre époque », et le livre, selon leurs lunettes, a su utiliser des documents d'archives pour créer le portrait d'un ancien esclave qui a affronté l'esclavage, le colonialisme de peuplement, l'impérialisme et la hiérarchie raciale pour renverser les dirigeants français et mettre ainsi un terme au joug français.

« Black Spartacus recrée de manière vivante l'extraordinaire carrière du leader et héros de la révolution haïtienne, qui s'est répercutée bien au-delà de cette île des Caraïbes et bien loin. C'est une biographie érudite et élégante », a déclaré David Cannadine, président du jury du prix d'histoire Wolfson, en annonçant le lauréat 2021 lors d'une cérémonie en ligne.

« Le livre remarquable de Sudhir Hazareesingh est un exemple étincelant du rôle que l'histoire peut jouer dans la société d'aujourd'hui et, en particulier, de l'importance de mettre en lumière les expériences souvent négligées du passé », a ajouté Paul Ramsbottom, directeur général de la Wolfson Foundation, un organisme de bienfaisance indépendant qui décerne depuis 1972 le Wolfson History Prize.

« Terminer ce livre m'a fait réaliser plus que jamais à quel point l'écriture de l'histoire est un effort collectif, reposant sur la sagesse accumulée des générations actuelles et précédentes […] la révolution de Saint-Domingue, ce point de repère de la lutte pour l'émancipation et la dignité, [à] la place qu'elle mérite », a soutenu le Dr Hazareesingh, professeur de sciences politiques à l'université d'Oxford et membre de la British Academy, faisant part de son souhait de dédier son triomphe au peuple haïtien.

« Black Spartacus retrace le parcours singulier de Louverture, de ses triomphes contre les troupes françaises, espagnoles et britanniques à sa diplomatie régionale habile, ses relations machiavéliques avec les administrateurs coloniaux français successifs et sa promulgation audacieuse d'une Constitution autonome », peut-on lire sur le site officiel du prix.

« Hazareesingh montre que Louverture a développé sa vision et son leadership uniques non seulement en réponse aux idéaux des Lumières importés et aux événements révolutionnaires en Europe et dans les Amériques, mais à travers un héritage hybride d'organisations fraternelles d'esclaves, de mysticisme caribéen et de traditions politiques africaines. Surtout, Hazareesingh récupère la voix entraînante et la force de la personnalité de Louverture, ce qui en fait la biographie la plus engageante et la plus complète à ce jour », poursuit la fiche descriptive de la biographie de Toussaint Louverture, qui a battu cinq autres titres présélectionnés.

Notons qu'une liste restreinte de six livres est annoncée au printemps, suivie d'un gagnant général au début de l'été dont l’auteur empoche un cachet total de 40 000 livres Sterling tandis que les auteurs présélectionnés reçoivent 4 000 livres chacun de la Wolfson Foundation, qui accorde des subventions pour soutenir et promouvoir l'excellence dans les domaines de la science, de la santé, de l'éducation, des arts et des sciences humaines.



Réagir à cet article