Santé publique/CoronaVirus

Covid-19 : décès d'Esther Dorestal, épouse de l’ancien secrétaire d’Etat Eddy Jackson Alexis

Publié le 2021-06-10 | lenouvelliste.com

Après dix jours d’hospitalisation, Esther Dorestal Alexis, épouse de l’ancien secrétaire d’État à la Communication Eddy Jackson Alexis, est passée de vie à trépas. Testée positive à la Covid-19, l’ancienne journaliste de radio Métropole et de radio MégaStar s’est courageusement battue contre le virus qui a eu raison d’elle. Esther est morte à 38 ans au centre hospitalier de Delmas 2 jeudi matin, a confirmé pour Le Nouvelliste Eddy Jackson Alexis.

Eddy Jackson Alexis n’a pas de mots pour exprimer son affliction. Avec la mort de son épouse, il a perdu une partie de sa vie. « Elle était partout avec moi quand je devais être hospitalisé pendant plusieurs mois en République dominicaine et aux États-Unis. Tètè ne m’a jamais laissé seul. L’année dernière, j’ai été victime d’un AVC alors que j’étais à l’hôpital. C’est encore Tètè qui a attiré l’attention des médecins sur mon état. J’ai passé 17 jours dans le coma dans cet hôpital à l’étranger, ma femme était toujours avec moi… », s'est remémoré l’ancien secrétaire d’État à la Communication, parlant de sa femme.

« J’ai rencontré Tètè en 2005 à la radio MégaStar. Le jour même de notre première rencontre il y a eu une sorte de coup de cœur. On s’est mariés 5 ans après. On a deux enfants de deux ans et de six ans, une fille et un garçon », a confié au Nouvelliste Eddy Jackson Alexis.

« Ses derniers mots avant de mourir étaient de m’appeler et d’appeler sa mère. Mais malheureusement on n’a pas eu le temps de lui parler », a rapporté au journal Eddy Jackson Alexis.

L’ancien secrétaire d’État à la Communication a profité de cette perte énorme pour appeler la population au respect des gestes barrières afin d’éviter la propagation du virus. « Nous devons nous battre contre cette maladie. Dès l’apparition des premiers symptômes, allez vous faire soigner à l’hôpital », a-t-il conseillé.

Eddy Jackson Alexis appelle, par ailleurs, les autorités à faire des efforts pour améliorer la situation dans le système sanitaire du pays.  Il a exhorté les autorités sanitaires à rendre disponibles plus rapidement les résultats des tests.

Dans un communiqué, l'Association des médias indépendants d'Haïti (AMIH) a dit déplorer le départ d'Esther Dorestal Alexis, emportée le jeudi 10 juin par la Covid-19.

« Elle a travaillé pour plusieurs radios de la capitale, dont radio MégaStar et radio Métropole, avant de prêter ses services au ministère de la Condition féminine et aux droits des femmes. Dans ces moments difficiles, l'AMIH apporte tout son soutien à sa famille, particulièrement à son époux, Eddy Jackson Alexis lui aussi journaliste, inconsolable après le coup fatal porté par la "maudite pandémie" », lit-on dans le communiqué de l’AMI.

L'Association des médias indépendants d'Haïti profite de cette occasion pour inviter une nouvelle fois les journalistes et les travailleurs de la presse à faire preuve de la plus grande prudence face à cette maladie qui répand la terreur et qui a déjà détruit de nombreuses vies dans le pays.



Réagir à cet article