Coupe du Monde de la FIFA

Haïti atomise Turks et Caicos et prend les commandes du groupe E

La sélection haïtienne de football a, sans surprise, fait voler en éclat la défense des îles Turks et Caicos (10-0), mi-temps (5-0), ce samedi 5 juin, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, zone Concacaf. Ainsi, juste avant le choc contre le Nicaragua, prévu le mardi 5 juin au stade Sylvio Cator, les Grenadiers prennent les commandes du groupe E.

Publié le 2021-06-05 | lenouvelliste.com

Au début de la rencontre, Haïti a pris du temps pour déclencher les hostilités. À chaque fois, les Grenadiers ont confondu vitessenet précipitation. Il a fallu ce but astucieux inscrit de la tête par Duckens Nazon (27e, 1-0) pour voir les Grenadiers débloquer la situation. En état de grâce, le Duc Nazon, tout simplement impitoyable, allait s'offrir trois autres buts (30e, 34e et 37e), soit un quadruplé en dix minutes. À lui tout seul, il a permis à Haïti de mener (4-0). Avant la pause, le néophyte Carnejy Antoine (43e) porte le score à (5-0). 

Dans le second acte, le match étant plié, Jean-Jacques Pierre en a profité pour effectuer cinq changements : Hervé Bazile remplacé par Frantzdy  Pierrot (53e), Duckens Nazon par Mikael Cantave, Deedson Louisius à la place de Simonsen Jeppe (66e), Bryan Alcéus a quitté sa place pour Soni Mustivar (66e) et Alex Christian Jr a été remplacé par Ashkanov Apollon (66e). 

Dans ce match à sens unique, Carnejy Antoine allait planter deux autres buts (53e et 83e) dans la défense adverse pour signer son triplé personnel, bien imité par le revenant Frantzdy Pierrot (76e, 87e et 90+3). En somme, Haïti s'est donc imposée facilement 10-0.

Avec 6 points (+12), les Grenadiers devancent les Nicaraguayens qui comptent 6 points également (+10) au classement du groupe E. 

Le 8 juin au stade Sylvio Cator, le match qui opposera Haïti et Nicaragua va être considéré comme une finale. Pour se hisser dans la deuxième phase des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, Haïti doit au moins sauver le point du nul face au Nicaragua, une victoire serait la cerise sur le gâteau. 

Tout compte fait, après ce festival offensif (10-0) réalisé face aux îles Turks et Caicos, les Grenadiers sont attendus à Port-au-Prince dès ce dimanche en vue de peaufiner les préparatifs pour la finale contre le Nicaragua, le mardi 8 juin, à 5 heures p.m. au stade Sylvio Cator. 



Réagir à cet article