« Le bonheur passe par la spiritualité » du Dr Eugénia Romain

Publié le 2021-06-10 | lenouvelliste.com

Quasiment tout le monde occupe sa vie à courir après le bonheur. De leur côté, les altruistes se préoccupent aussi de celui de leur entourage ! 

 Ce qui fait le bonheur de l’un peut ne pas le faire pour l'autre. Pour certains, il suffit de peu. Pour d’autres, il en faut un peu plus. Toujours plus. Mais globalement, qu’est-ce qui peut faire le bonheur ? Peut-il passer par la spiritualité ? Voilà, en substance, une question qui intéresse, au plus haut point, le le Dr Eugénia Romain. L'auteure est à la recherche de réponses. Cette velléité de cette fille du Nord-Ouest a nourri tout un essai intitulé « Le bonheur passe par la spiritualité ». 

Publié chez les « Éditions toujours avec toi », au Québec, en janvier 2019, ce livre s’inscrit dans la métaphysique. Sans être clairement affirmative par rapport à la question centrale ayant guidé son travail, le Dr Romain tente de percer à jour le secret « des grands penseurs qui ont façonné l’humanité ». L’essai dresse des pistes que le lecteur pourra suivre afin de trouver ses propres réponses, souligne l’auteure. 

Et le bonheur viendra…

Le Dr Eugénia Romain présente la métaphysique comme « la science du nouvel âge de l’esprit. Elle apporte, écrit-elle, une lumière et des réponses aux vieilles questions existentielles (qui suis-je, d’où je viens et où je vais) qui sont plus facilement reconnues comme des réalités. « Ces connaissances ont un rôle vital à jouer dans la vie mentale et spirituelle de tous les êtres humains, c’est-à-dire ce qu’on appelle le mysticisme devient une base pratique sur laquelle repose l’intersection avec la vie et les autres au quotidien », précise la détentrice d’un doctorat en sciences métaphysiques. 

La métaphysique, poursuit-elle, est une philosophie spirituelle qui a pour but principal d’éclairer les gens, de leur faire prendre conscience des pouvoirs psychiques extraordinaires qu’ils possèdent en eux. Aussi leur apprend-t-elle à les utiliser et à atteindre la vraie prospérité, « c’est-à-dire aux plans spirituel, mental et physique », précise-t-elle. 

Par ailleurs, reprenant une idée de William James, le père de la psychologie américaine, elle soutient que la plus grande découverte du XIXe siècle fut celle de la puissance du subconscient touché par la foi. « Il y a en vous une puissance immense. Le bonheur viendra lorsque vous aurez acquis une sublime confiance dans cette réalité métaphysique. C’est alors que vous réaliserez vos rêves », écrit-elle. 

La vie dans la liberté

« La vie dans la liberté » figure parmi les plus intéressants concepts de l’œuvre du Dr Eugénia Romain. Selon elle, « il implique que la vie sur tous ses plans, mental et spirituel, soit pleinement vécue, sans restriction, illimitée et complète ». La vie est vécue dans la liberté, explique-t-elle ; ses différents aspects sont tous harmonisés, qu’ils fonctionnent tous en parfaite coordination les uns avec les autres et qu’ils accomplissent leur fin ultime en acquérant la liberté éternelle et absolue dans la « Conscience-Béatitude de Dieu ». 

Chers lecteurs, une lecture de cet essai en vaut le détour, ceci, peu importe votre croyance ou votre foi. Ne serait-ce par curiosité intellectuelle, jetez-y un coup d’œil ! 

Gladimy Ibraïme  gibraime@gmail.com
Auteur


Réagir à cet article