La Galerie Monnin participe au Atlantic World Art Fair

Publié le 2021-06-07 | lenouvelliste.com

Du 1er au 21 juin 2021, s’ouvre l’Atlantic World Art Fair, une exposition virtuelle qui entend mettre en relief les créateurs d'art contemporain des Caraïbes, des îles de l'Atlantique et des diasporas de la région. Parmi les exposants à cet événement on retrouve la Galerie Monnin, dirigée par Gaël Monnin, tout excité à l’idée de la tenue de cette foire virtuelle qui sera en exclusivité sur Artsy.  

Initiée par la Galerie Black Pony, l'Atlantic World Art Fair se donne pour mission de faire découvrir au monde certains des artistes talentueux avec lesquels il travaille, de galvaniser les efforts collectifs des exposants, mais aussi de faciliter le développement de partenariats constructifs. Comme le dit la fondatrice de la foire, Lisa Howie : «L'Atlantic World Art Fair entend faire connaître les artistes contemporains de la région du centre du littoral atlantique, stimuler les capitaux et galvaniser les efforts collectifs des exposants.»  

Cette année, cet effort de collaboration présentera les œuvres contemporaines de plus de 60 talentueux artistes représentés par les galeries et agences de conservation suivantes : Black Pony Gallery (Bermudes), Frame Centre Gallery (Jamaïque), Gallery Alma Blou (Curaçao), Readytex Art Gallery (Suriname), Sour Grass (Barbade), Suzie Wong (Jamaïque), Tern Gallery (Bahamas), The Olympia Gallery (Jamaïque) et Galerie Monnin (Haïti).

En pleine pandémie de Covid-19, cette foire virtuelle donne la possibilité aux collectionneurs d’acquérir des œuvres de maîtres dans le confort même de leur foyer. Le collectionneur effectuera le paiement directement à chaque exposant et assumera les frais d'expédition et de manutention de l'œuvre d'art. « Il est important de noter que cette foire en ligne transcende les barrières du voyage et de l'accès à la culture qui sont aujourd'hui exacerbées par la pandémie mondiale. Les écosystèmes artistiques de nos îles sont fragiles et cet engagement avec le marché de l'art mondial permettra de générer un capital culturel indispensable », a affirmé Lisa Howie.

Notons qu’à cette grande foire, la Galerie Monnin propose une trentaine d'œuvres, parmi lesquelles nous retrouvons celles de Mario Benjamin, Johnny Cinéus, Lilika Papagrigoriou, Sergine André, Emmanuel Jean et Pascale Monnin.



Réagir à cet article