Des start-up à la 11e édition du Sommet international de la finance

Sajès Unlock, The Spot et Kwenpam, ce sont des start-up montées par des jeunes issus du centre d’incubation Alpha Haïti et CEDEL Haïti qui se sont fait connaitre lors de la 11e édition du Sommet international de la finance, organisé, la semaine écoulée, en mode virtuel.

Publié le 2021-04-22 | lenouvelliste.com

La première, Sajès Unlock, a été présentée, par Dixon Dufort, comme une entreprise technologique qui offre aux utilisateurs de smartphones toute une gamme de services : décodage, vérification d’appareil, vente en ligne d’appareils électroniques et registre de propriété. « Pour l’instant, nous offrons le service de décodage et de vérification d’appareil. Il existe près de trois millions d’utilisateurs de smartphones en Haïti et plus de 140 000 téléphones arrivent chaque année, dont un grand nombre nécessite un service de vérification, de déverrouillage et de réparation », a fait savoir Dixon Dufort.    

Il est possible d’utiliser le service de déblocage du téléphone sans se déplacer à partir de la plateforme Sajès Unlock. La jeune entreprise accepte le paiement par carte de crédit et MonCash. Elle permet aussi de vérifier et d’enregistrer le téléphone sur un registre de propriété. « Le service de vérification et d’enregistrement permettra de protéger les utilisateurs d’appareils usagés contre le risque d’acquisition de téléphone frauduleux et en cas de vol ou de perte », a souligné Dixon Dufort.

The Spot, la deuxième start-up, est montée, selon Dany Augustin, pour aider les organisateurs d’évènements. « Nous voulons simplifier la tâche aux organisateurs d’évènements. Pour cela, The Spot crée une application mobile utile à la planification, l’organisation et la gestion d’un évènement. Ce que nous offrons aux promoteurs, c’est la facilité de créer un évènement sans avoir à se déplacer à partir de notre plateforme. Le promoteur pourra mettre les tickets en vente sur la plateforme et les intéressés l’achèteront en ligne à partir de leur mobile avec des cartes de crédit ou MonCash », a expliqué Dany Augustin.  

Avec les services offerts par The Spot, l’achat d’un ticket pour participer à un évènement se fait en un clic. En temps réel, les organisateurs d’évènements peuvent connaitre le nombre de tickets vendus. Ils peuvent aussi empocher l’argent de la vente des tickets avant même le déroulement de l’évènement. « Notre plateforme s’adapte à la réalité haïtienne sans se limiter à Haïti. Elle permet aussi aux organisateurs d’évènements de promouvoir leur activité », a déclaré Dany Augustin.

Kwenpam, cette start-up présentée par Michaela Xavier, est un site d’annonce et de création de boutiques. « Kwenpam offre aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux professionnels, une plateforme pour promouvoir leurs produits ou services. Ils ont la possibilité de créer une boutique sur la plateforme. Quant aux consommateurs, ils peuvent payer en ligne et bénéficier d’un service de livraison », a soutenu Michaela Xavier, soulignant que Kwenpam offre aux entreprises et aux clients la possibilité de tisser des liens.   

En résumé, Kwenpam est un site internet où l’on peut vendre ou acheter n’importe quel produit, d’après sa représentante, Michaela Xavier. « Nous donnons la préférence aux produits artisanaux pour permettre aux artisans d’offrir leurs produits à la population en dehors des foires », a- t-elle ajouté, soulignant que ceux qui achètent sur la plateforme peuvent payer à l’aide d'une carte de crédit et de MonCash et la livraison sera assurée par la compagnie BridgeXpress.



Réagir à cet article