FHF - FIFA / DÉCISION

La FIFA nomme un comité consultatif pour soutenir le comité de normalisation de la FHF

Après que sa première tentative n'a accouché que d'une souris sur le glissant terrain d'Haïti, la FIFA, qui ne s'avoue pas vaincue, a repris la main. Pour obtenir gain de cause, l'instance suprême du football mondial a fait d'une pierre deux coups en nommant deux comités (consultatif et normalisation) pour tenter de redorer le blason du sport-roi d'Haïti.

Publié le 2021-02-05 | Le Nouvelliste

« Suite à une consultation d'experts et compte tenu des défis du football haïtien, la FIFA a décidé de créer un comité consultatif présidé par la très honorable Michaëlle Jean et composé d'experts et de représentants d'organisations et d'institutions de la société civile pour soutenir le travail du football haïtien. Il s'agit du Comité de normalisation de l'association ». Tels sont les premiers mots écrits par la FIFA dans le premier paragraphe d'une note parue hier jeudi 4 février 2021 sur son site Internet. Cependant, la FIFA n'a pas révélé, après Michaëlle Jean, les noms des autres membres du comité consultatif. Madame Jean a laissé entendre : « La composition complète du panel sera annoncée en temps voulu.  »

Parallèlement, l'instance suprême du football mondial a fourni les précisions suivantes : « La composition révisée du comité de normalisation sera la suivante : Jacques Létang, président et les deux membres, Monique André, Yvon Sévère. Rétrogradée à un simple membre, Monique André, qui faisait figure de vice-présidente dans la première version du comité de normalisation, serait mécontente et prête à jeter l'éponge, selon une source digne de foi. 

Faisant allusion au rôle que le comité consultatif aura à jouer, la FIFA, en guise de conclusion, précise : « Ce panel jouera un rôle essentiel en assistant le comité de normalisation en matière de sauvegarde, de protection de l'enfance et de mise en œuvre de projets sociaux stratégiques visant à développer en toute sécurité et durablement le football en Haïti.»

Le mandat du comité de normalisation comprendra les tâches suivantes : gérer les affaires courantes de la FHF ; réviser les statuts de la FHF et adapter, le cas échéant, la réglementation pertinente afin d’en garantir la conformité avec les statuts et exigences de la FIFA ; organiser l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FHF sur la base des nouveaux statuts de la FHF ; assurer une bonne transition des questions financières avec le nouveau comité exécutif de la FHF. Le comité de normalisation se composera d’un nombre opportun de membres, qui seront désignés conjointement par la FIFA et la Concacaf. Tous les membres du comité de normalisation feront l’objet d’un contrôle d’éligibilité mené par la commission de contrôle de la FIFA, conformément au règlement de gouvernance de la FIFA. Le comité de normalisation œuvrera en qualité de commission électorale et aucun de ses membres ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections. Son mandat expirera le 30 novembre 2022.

Toujours est-il que la FIFA n'a pas indiqué la date où le comité de normalisation qui aura à diriger la FHF sous la tutelle du comité consultatif, prendra les rênes de l'instance suprême du football haïtien, la Fédération haïtienne de football (FHF).

Ses derniers articles

Réagir à cet article