Policiers tués et kidnappés, la PNH dans l’œil du cyclone

Publié le 2021-01-07 | Le Nouvelliste

L’inspecteur divisionnaire Wilfrid Pierre, 54 ans, a été tué de plusieurs balles dans la zone de la piste de l’aviation, à bord de son véhicule, autour de 12 heures 45, jeudi 7 janvier 2021, a confié le porte-parole de la PNH, l’inspecteur divisionnaire Garry Desrosiers. « Il a reçu plusieurs projectiles. Son arme de service a été volée », a-t-il poursuivi, révélant que les enquêteurs devront travailler sur une information laissant croire que l’inspecteur Wilfrid Pierre revenait de la banque. Le samedi 26 décembre dernier, l’inspecteur divisionnaire Telfort Ferais a été touché de six projectiles, à Petite-Anse, banlieue est du Cap-Haïtien.

Entre-temps, mercredi 6 janvier 2021, deux policiers ont été enlevés à la gare des Gonaïves. L’inspecteur de police kidnappé dimanche matin à la rue Pavée est encore aux mains de ses ravisseurs qui exigent une forte somme d’argent, selon une source proche de la victime. Remonté, l’inspecteur Abelson Gros-Nègre, porte-parole du SPNH, s’insurge contre toute initiative visant à rassembler les rançons exigées pour libérer les policiers kidnappés. Il exhorte tous les policiers à s’unir afin de mettre fin au kidnapping.

Ses derniers articles

Réagir à cet article