Les principaux faits ayant marqué l’année 2020

L’année 2020 aura été marqué par des évènements qui étonnent plus d’un. Entre autres, l'éviction de Yves Jean-Bart à la tête de la Fédération haïtienne de football, la mise à l’écart d’Alain Jean-Pierre au sein du COH, la Covid-19, la mort en cascade de plusieurs Grenadiers ayant disputé la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, Allemagne 1974. Petit tour d’horizon sur les principaux faits ayant marqué cette année !  

Publié le 2021-01-07 | Le Nouvelliste

Dimanche 2 février, avec 20 voix sur 20, Yves Jean-Bart, avec son cartel « En route vers l’excellence », a été réélu pour la sixième fois consécutive, président de la FHF.

Du 22 février au 8 mars en République dominicaine, Corventina, en six rencontres, a inscrit 14 buts. Il s’est emparé du Soulier d’or de la Concacaf au terme de l’élimination d’Haïti face au Mexique (1-1, 2-4 TAB) au championnat de la Concacaf féminin U20.

Samedi 29 février et dimanche 1e mars, on avait procédé à l’ouverture du championnat national de D1, saison 2020. Pour l’occasion, le Don Bosco FC de Pétion-Ville, en écrasant le Racing FC (4-0), avait fait la plus grosse impression.  

Mercredi 5 mars, le Shihan Lyonel Robert Abellard est décédé des suites d’une insuffisance cardiaque à l’âge de 69 ans. Les arts martiaux haïtiens perdent avec lui l’un de ses plus grands pratiquants.

Jeudi 12 mars, Aliyah Shipman, en grande forme tout au long de l’année, n’a pas lâché prise à San Jose (Costa Rica). En effet, l’athlète de -67 kg en a profité pour écrire en lettre dorée l’une des plus belles pages du taekwondo haïtien, en battant la Colomienne Katherine Dumar et la Dominicaine Madelyn Rodriguez pour valider son billet pour les Jeux olympiques.

Jeudi 19 mars, après les déclarations du président de la République, Jovenel Moïse, en rapport avec la Covid-19, la FHF a décidé de mettre un terme au championnat haïtien de football professionnel, série d’ouverture 2020.

Mercredi 1e avril, Melchie Daelle Dumornay n’en finit pas pas d’émerveiller ses fans. Elle est classée, par le très prestigieux journal sportif GOAL.COM, dans le top 5 des jeunes joueuses du monde.  

Lundi 6 avril, Claude Barthélemy, appelé Koka par ses pairs, ancien membre des équipes légendaires et héroïques de 1970 et de 1974, est décédé (74 ans) aux USA des suites d’une très longue maladie courageusement supportée.

Jeudi 30 avril, le prestigieux tabloïd britannique, The Guardian, a publié un article dans lequel il a accusé Yves Jean-Bart d’abus sexuels sur des mineurs au ranch de la Croix-des-Bouquets.  

Lundi 25 mai, Yves Jean-Bart, après 20 ans de règne au sein de la Fédération haïtienne de football, a été suspendu pour 90 jours par la FIFA pour son implication présumée pour abus sexuels sur des mineures au centre FIFA Goal.

Dimanche 7 juin, le vent de la mort a renversé un nouvel arbre sur le boulevard des gloires du sport national. Très tôt dans la matinée de ce dimanche, après quelques jours dans le coma, Roger Saint-Vil a pris place dans le train du « dernier voyage » à l'âge de soixante-dix ans et six mois.

Vendredi 2 juillet, la Cochafop a déclaré que c’est le Baltimore SC de Saint-Marc, ex-aequo avec le Cavaly AS (10 points) après cinq journées de compétition, qui aura à représenter Haïti à la CFU Championship.

Mercredi 22 juillet, à Kingdom hôtel, les responsables de la FHF et ceux de la Cochafop ont eu une importante séance de travail avec les représentants des 18 clubs engagés dans le championnat national, le lancement, le coup d’envoi, la structure des clubs, l’amélioration de l’image du championnat sont, entre autres, les principaux points qui ont animé les débats.

Jeudi 13 août, la FHF et la Cochafop, à l’hôtel El Rancho, a procédé au lancement officiel de la nouvelle saison (2020 -2021).

Vendredi 14 août, Ernst Jean-Joseph est passé de la vie à trépas. En effet, le  solide défenseur des Grenadiers, membre de l’équipe qui avait disputé la Coupe du monde de 1974, avait de problèmes occulaires depuis quelques années, mais avant sa mort, il était en pleine forme selon ses proches.

Vendredi 21 août, la FIFA, voulant approfondir son enquête, a prolongé pour 90 jours la suspension de Yves Jean-Bart. Dans la foulée, l’instance suprême a écarté Yvette Félix tout en laissant croire que Fénélus Guerrier, Rosny Grant, Gary Nicolas font l’objet d’une vaste enquête.  

Jeudi 3 septembre, le vice-président et entraîneur national de Kyokushin (karaté sans protection), le Sensei (maître) Kadhafi Saphir a été assassiné.

Samedi 5 septembre, les autorités du football en Haïti ont donné le coup d’envoi de la saison 2020 – 2021. Les équipes du Violette AC et Arcahaie FC sont en finale de cette compétition.

Samedi 26 septembre, le cartel « konfyans » s’est fait réélire pour un nouveau mandat de 4 ans au sein de la Fédération de basket-ball, avec Henri Joseph Jean au poste de président et Alph P. Ulysse, vice-président.

Mercredi 28 octobre, dans les locaux du Comité olympique haïtien (COH), on a procédé à l’élection de Dr Michel Dossous comme nouveau président de la Fédération Haïtienne du Sport Universitaire.  

Vendredi 30 octobre, le COH, au terme de son assemblée générale élective, a écarté Alain Lébert Jean-Pierre, Carline Choute, Nadège Pamphile, trois figures de proue de l’instance suprême du sport en Haïti. Ainsi, Hans Larsen, prend un nouveau mandat à la tête du Comité olympique haïtien. 

Vendredi 20 novembre, Yves Jean-Bart, qui avait clamé son innocence,  a été radié à vie par la FIFA, et cette dernière lui impose une amende de plus d’un million de dollars américains.

Samedi 28 novembre, l’équipe de Mache Titony, en battant (79-67) la formation de Produits Bongu dans le match 3, a remporté la 12e édition de l’ASHBAC, le plus grand championnat de basket-ball en Haïti.

Mardi 1e décembre, en République dominicaine, l’Arcahaie FC, après son match nul (1-1) contre le FC Forges du Canada, est qualifié pour les demi-finales aux tirs au but (4-2) pour affronter le Deportivo Saprissa (Costa Rica).

Ses derniers articles

Réagir à cet article