Le temps des vendanges

Publié le 2020-12-17 | lenouvelliste.com

Comme un achèvement de cycle. De l'ère Joachim du volley-ball haïtien, il restera des titres, des souvenirs, des plaques d'honneur, des exploits, ici et là.
La réputation internationale du volley haïtien aura marqué beaucoup de points.
À ce titre, la cérémonie d'hommage au père du volley-ball national se veut un exemple à multiplier par mille pour rendre à César ce qui lui est dû avant qu'il ne soit trop tard.
En Haïti, beaucoup de leaders sportifs qui ont sué sang et eau pour maintenir la flamme de leur discipline favorite n'ont pas eu cette chance d'être reconnus de leur vivant par les siens.
Jacques Joachim, qui eut un brillant palmarès de reconnaissance internationale, eut cette chance le 12 décembre dernier au cours d'une sympathique cérémonie qui a réuni entre autres  trois présidents de la FHVB: Guy Joachim, Bernard Nau et Margareth Graham ainsi qu'un entraineur et d'anciennes volleyeuses de l'ère Joachim.
Avec le temps tout ne s'en va pas. C'est fabuleux.

Raphael Féquière
Auteur


Réagir à cet article