Manifestations du 18 novembre : la FJKL note le manque de professionnalisme de la PNH

La Fondation Je klere (FJKL) a critiqué la gestion de la police en ce qui concerne la journée de mobilisation du 18 novembre dernier.

Jean Daniel Sénat
Par Jean Daniel Sénat
20 nov. 2020 | Lecture : 4 min.

La Fondation Je klere (FJKL) a critiqué la gestion de la police en ce qui concerne la journée de mobilisation du 18 novembre dernier. Dans un communiqué publié, elle estime que la PNH a fait preuve d’un manque de professionnalisme criant et d’un usage abusif de la force. Pour soutenir sa conclusion, la FJKL a documenté plusieurs interventions musclées des forces de l’ordre se soldant par un mort, huit blessés et neuf interpellations. 

« Des manifestants ont commencé à se réunir de manière pacifique au carrefo

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.