Décès de François Anick Joseph, ancien ministre et ancien sénateur

Publié le 2020-10-28 | Le Nouvelliste

François Anick Joseph, père de deux filles, est décédé le mardi 28 octobre au Canada des suites d’une crise cardiaque. Ancien sénateur de la République, il a dû abandonner en 2016 le reste de son mandat au Sénat pour le poste de ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales au gouvernement de transition du Premier ministre Enex Jean-Charles.

Le président du Sénat de dix membres dit avoir confirmé la nouvelle du décès de l’ancien sénateur via les révélations de la sœur de François Anick Joseph  qui vit au Canada. « J’ai appris la nouvelle avec un sentiment de tristesse. C’est quelqu’un qui a servi la République au niveau des pouvoirs législatif et exécutif et aussi au sein de l’Eglise », a indiqué Pierre François Sildor qui intervenait mercredi sur Radio Kiskeya.

L’ancien sénateur François Anick Joseph et aussi ancien ministre a droit à des funérailles nationales, a fait savoir Pierre François Sildor. Le parlementaire dit avoir déjà écrit en ce sens au Premier ministre afin que les dispositions nécessaires soient prises au cas où les parents de l’ancien sénateur voudraient organiser les funérailles en Haïti.

Alors que le mois dernier l’ancien président provisoire Jocelerme Privert pleurait le départ de son ministre de l’Économie et des Finances, Yves Romain Bastien, aujourd’hui encore il s’incline devant le départ de son ministre de l’Intérieur et aussi son collègue sénateur.

« La mort, encore une fois, a emporté un autre proche ami et collaborateur de l'ancien président Jocelerme Privert, en la personne de François Anick Joseph, son ancien collègue au Sénat de la République et ministre de son administration. C'est avec beaucoup de tristesse et de consternation que l'ancien président Privert a appris la nouvelle du grand voyage du sénateur François Anick Joseph. Cette disparition a semé le deuil et la désolation parmi ses nombreux collègues et amis de la 49e législature et notamment du Sénat de la République, du gouvernement de transition, ses étudiants de l'Université d'Etat d'Haïti et surtout ses frères dans le sacerdoce », lit-on dans un communiqué du secrétariat privé de l’ancien sénateur.

« La tristesse de l'ancien président Privert est d'autant plus grande en pensant au drame que doivent vivre les deux filles du défunt, en très bas âge, privées déjà de l'affection de leur mère et aujourd'hui de celle de leur père », se désole l’ancien chef de l’Etat.

« Le décès du sénateur Anick, Pè Anick et Anick tout court, comme l'appellaient affectueusement ses collègues-parlementaires, ses camarades politiques, ses anciens frères-prêtres, non seulement est une énorme perte pour sa famille, ses amis et ses mandants du département de l'Artibonite, mais également pour le pays qui pleure le départ, pour l'au-delà, d'un brillant fils et authentique serviteur », poursuit le communiqué.

Le compatriote François Anick Joseph, durant ses nombreuses années dans le sacerdoce chrétien et la militance politique, a incarné la lutte du peuple haïtien pour la démocratie et l'amélioration de ses conditions de vie, a soutenu l'ancien président Jocelerme Privert qui s'incline « respectueusement devant la dépouille de ce grand combattant et patriote!  Que son âme repose en paix! »

Depuis plus de trois ans, l'ancien parlementaire s'était retiré de la politique. Selon des sources proches de François Anick Joseph, il souffrait d'un cancer du pancréas.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".