Joseph Jouthe souffle-t-il le chaud et froid avec le secteur privé des affaires ?

Publié le 2020-10-23 | Le Nouvelliste

Le Premier ministre Joseph Jouthe s’est entretenue avec des présidents d’associations du secteur privé des affaires sur la situation économique du pays, vendredi 23 octobre 2020, une dizaine de jours après une note musclée de quatre associations patronales  condamnant l’arbitraire et le caractère attentatoire à la liberté d’entreprise des descentes du ministre du Commerce Jonas Coffy ayant donné lieu à l’arrestation puis à la libération le même jour d’un responsable de Canez Construction.

« Je m'entretiens avec des représentants du secteur privé des affaires sur la situation économique du pays. Les échanges portent sur la nécessité d'accorder nos violons sur les dernières mesures adoptées par le gouvernement en vue d'améliorer les conditions de vie de la population », a tweeté le Premier ministre Jouthe sans donner de détails sur la nature des discussions. « Ce matin, les présidents des associations patronales Amcham Haiti, CCIH, ADIH et CFHCI, des représentants d'entreprises du secteur privé se sont entretenus avec le Premier ministre Jouthe Joseph pour discuter de certaines mesures prises par le gouvernement et voir comment nous pouvons mieux collaborer », a révélé l’AMCHAM sur sa page Facebook.

« Le PM a été très réceptif » au cours de cette rencontre ayant permis d’évoquer le suivi de l’accord sur l’affichage des prix, d’aborder l’impact de la gourde forte et d’exposer les problèmes liés aux nouvelles dispositions de la SGS, a confié au journal le président de l’AMCHAM, Laurent St-Cyr.  Lors de cette réunion, les appréhensions de rupture de stocks, d’appréciation des prix de certains produits importés à cause de l’augmentation des frais pour les importateurs, a-t-il ajouté. L’impact négatif de la brusque appréciation de 50 % de la gourde par rapport au dollar et ses impacts sur l’économie et en particulier sur le secteur textile et la production locale a été au cœur des discussions, a précisé Laurent St-Cyr.

Le Premier ministre Jouthe a écouté. Il s’est montré réceptif, a-t-il poursuivi, soulignant qu’aucune décision n’a été prise au terme de cette réunion. Le journal a appris d’une source proche des discussions qu’il y a un attentisme, trois semaines après la réunion du président Jovenel Moïse avec des acteurs de la sous-traitance textile. Entre-temps, il y a des propositions mais aucune décision, aucune solution. Des acteurs de la sous-traitance textile  souhaitent un taux de change entre 95 et 100 gourdes pour un dollar, a expliqué cette source qui craint un déficit de confiance. « Il n’y a pas de bluff. Le spectre de licenciement massif est réel », a fait savoir cette source. La rencontre de cette semaine intervient pratiquement une dizaine de jours après la note de presse de quatre associations patronales, condamnant l’arbitraire et le caractère attentatoire à la liberté d’entreprise de ces évènements dans le sillage

De la descente du ministre du Commerce et de l'Industrie, Jonas Coffy, dans plusieurs entreprises suivie de l’arrestation, de la libération d’un responsable de Canez Construction et des allégations du ministre sur les liens entre des responsables du Groupe Canez et des bandits. En début de semaine, le Premier ministre Jouthe avait rendu visite de solidarité au ministre du Commerce et de l’Industrie. Il dit avoir assimilé les coups de feu tirés lors de cette inspection à une tentative d’assassinat du ministre.

Roberson Alphonse

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".