Jovenel Moïse met en garde les commerçants contre le marché noir

Publié le 2020-10-06 | Le Nouvelliste

Content des résultats des politiques monétaire et fiscale conduites pour permettre à la gourde de s’apprécier, le président Jovenel Moïse a lancé, au cours de « Les journées de l’économie » vendredi écoulé,  au centre de convention et de documentation Antonio André, une mise en garde aux commerçants de marché noir. « Nous sommes déterminé à assurer la stabilité de la gourde, à contenir l’inflation et à combattre le marché noir », a affirmé le locataire du Palais national.

Dans la ligne de mire du président de la République, Jovenel Moïse, figurent ent les commerçants qui peuvent vraisemblablement nuire au plan du gouvernement de stopper la décote de la gourde. « Si l'on met la main au collet de quelqu’un qui pratique le marché noir ou qui  fait des spéculations,  il va répondre aux questions de la justice », a averti Jovenel Moïse, demandant à la population de dénoncer aux autorités les commerçants qui vendent leurs produits sur le marché noir.    

Le chef de l’État demande aux commerçants et aux autres agents économiques de se conformer aux règles du jeu. Les règles sont fixées par la Banque de la République d’Haïti (BRH) qui communique tous les jours le taux de change de référence qui doit s’appliquer sur le marché. « Quand la BRH publie le taux de change de référence, tous le monde doit le respecter.  Quel que soit le commerçant, il doit se plier aux mesures prises par le gouvernement. Le taux de change appliqué par un commerçant ne peut pas avoir 10 points, 5 points et même 1 point de plus  que celui de la BRH. Personne n’est au-dessus de la loi  », a prévenu Jovenel Moïse, soulignant que le seul taux qui est applicable en Haïti est celui de la BRH. « Personne n’a le droit de fixer son propre taux de change », a-t-il ajouté.     

Aux secteurs qui s’estiment être victimes de la baisse du taux de change, le chef de l’Etat ouvre la voie de la négociation. « Ces secteurs, a fait savoir Jovenel Moïse, doivent comprendre les mesures prises. Ce ne sont pas des mesures visant à leur nuire ou les punir. Les mesures adoptées facilitent un meilleur équilibre dans la société en favorisant la stabilité politique, sociale et économique. Avec la baisse du dollar, le pouvoir d’achat des personnes vulnérables est protégé. C’est un acte que tout le monde doit applaudir. » Dans les négociations avec les secteurs qui se sentent lésés, le président a fait savoir qu’il ne va pas accepter des solutions susceptibles d’affecter les intérêts de la population.   

La baisse du taux de change influence les prix de certains produits sur le marché local. Les prix de quelques produits alimentaires, entre autres, le riz, le pois, les spaghettis, l’huile sont à la baisse. « La joie est visible sur le visage des gens au marché. Le plus grand complot à ourdir consiste à se serrer les coudes pour pouvoir maintenir les prix à un niveau équitable comme c’est le cas aujourd’hui », a invité Jovenel Moïse, saluant les travaux réalisés par la BRH, le Premier ministre Joseph Jouthe et le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert.   

Malgré cette baisse constatée au niveau des prix, le président Jovenel Moïse croit que ce n’est pas encore suffisant. Si la BRH a fini de jouer sa partition, il appelle le ministre du Commerce, Jonas Coffy, à  faire autant pour empêcher les commerçants d’afficher les prix en dollars et de fixer le taux de change.

   

  

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".