Black Boy arrêté dans la Grand'Anse, puis libéré

PUBLIÉ 2020-09-22
Francillon Francy dit Black Boy a été arrêté le lundi 21 septembre 2020 dans le département de la Grand'Anse. Le motif de cette arrestation tourne autour de son implication présumée dans une affaire de détournement de mineure. Cependant, l'artiste a recouvré la liberté quelques heures plus tard après avoir été auditionné par la police.


Black Boy a été appréhendé alors qu’il venait de se produire à une activité organisée en prélude à la patronale de la commune Les Irois célébrée chaque 24 septembre. Flavien Janvier, correspondant du journal Le Nouvelliste dans la Grand'Anse, nous informe que tous les occupants de la voiture où se trouvait l’artiste ont été aussi arrêtés puis libérés, à l’exception de la petite amie de l’artiste. “Apparemment, la petite amie de Black Boy entretient des relations avec une jeune mineure. Des messages textes échangés entre les deux ont mis la puce à l’oreille de la famille de la jeune fille [...] Des messages dont la police dispose également”, soutient le journaliste.

L’arrestation est survenue au niveau de la localité de Duchity. Puis les présumés suspects ont été conduits à Jérémie. Avant que Black Boy ne soit libéré, il y a eu des tensions dans la Cité des poètes. Selon le correspondant du journal Le Nouvelliste, des partisans de l’artiste ont manifesté leur mécontentement face à cette arrestation. Alors que la SDPJ interrogeait l’artiste, des heurts ont éclaté. Les quartiers populaires se sont soulevées [...] car Black Boy est très influent à Jérémie”, continue notre correspondant. À sa libération, le chanteur a été accueilli en grande pompe par ses fans mobilisés.

Toutefois, alors que tous les occupants de la voiture avaient été libérés dans la même soirée, la copine de l’artiste répondait toujours aux questions de la police. Nous apprenons ce mardi matin qu’elle aussi a retrouvé sa liberté. Nous avons essayé de contacter l’artiste sans succès. Soulignons aussi que Francillon Francy dit Black Boy est d’ascendance jérémienne. 

 



Réagir à cet article