Attaque armée à Léogâne, l’inspecteur de police Kadhafi Saphir tué, son cousin grièvement blessé

Publié le 2020-09-03 | Le Nouvelliste

Kadhafi Saphir, inspecteur de police et instructeur du groupe d’intervention SWAT, a été abattu à Léogâne dans la nuit de mercredi à jeudi. L’information a été confirmée au Nouvelliste par son cousin Josaphat Saphir. Selon ce dernier, l’inspecteur Kadhafi Saphir a été tué alors qu’il se rendait dans le Sud. « Ils étaient 3 dans le véhicule. L’inspecteur, son cousin Tendy Saphir qui est un membre des sapeurs-pompiers de l’aéroport Toussaint Louverture et un ingénieur. Ils ont dû s'arrêter à cause d’une crevaison de pneu. Selon des témoins, ils ont été approchés par des individus circulant à motos qui les ont abordés. Parce que les motards ont pointé leurs armes sur l’ingénieur, l’inspecteur Kadhafi Saphir a fait un geste, ce qui lui a valu une balle à la tête. Ils ont également tiré sur Tendy Saphir. Il a reçu un projectile tout près de sa tête qui est resorti. Maintenant il est hospitalisé dans un état grave », a raconté Josapha Saphir. 

Gardy Charles, un ami de l’inspecteur, est sous le choc. « Nous étions ensemble dans l’après-midi de mercredi. On était censés nous rendre dans le Sud ensemble. Je n’ai pas fait le voyage pour la simple raison qu’ils avaient décidé de partir plus tôt que prévu », a-t-il dit, sonné par la nouvelle de l’assassinat. « Je n’arrive pas à le croire. Je n’ai aucune raison de croire en ce pays. Je vivais au Canada. J’ai décidé de fermer mon entreprise pour tout recommencer en Haïti. Depuis que je suis revenu, le climat est très tendu. Je commence à questionner ma décision », a-t-il confié. 

Contacté, l’inspecteur Gary Desrosiers a brièvement confirmé la nouvelle au Nouvelliste. « C’est confirmé », a-t-il dit, s’excusant de ne pas pouvoir en dire plus parce qu’il participait à une réunion. 

L’inspecteur Kadhafi Saphir a été salué par l’ancien directeur de la PNH, Mario Andrésol. « Hier soir on a tué Kadhafi Saphir. L’un des meilleurs inspecteurs et instructeurs du SWAT Team et de la PNH. C’est une grande perte pour la police nationale. Condoléances à sa famille, ses amis et tous les policiers du GIPNH. Bonne traversée camarade », a-t-il tweeté en créole.

Ses derniers articles

Réagir à cet article