EDH

Le plan pour le miracle électrique de Jovenel Moïse 

Publié le 2020-07-20 | Le Nouvelliste

De passage dans le Nord du pays, le président Jovenel Moïse a dévoilé les plans qu'il compte déployer pour électrifier le pays dans les mois qui viennent. Si personne n'est au courant des appels d'offres et si la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif n'a pas encore approuvé des contrats qui seraient déjà prêts, le président de la République a déjà les dates d'entrée en service des installations...

« L’État haïtien est dans la phase finale pour l’achat de 60 mégawatts qui seront installés à Carrefour. Nous avons déclaré d’utilité publique un terrain qui se situe entre la centrale et le terminal de Thor pour installer les 60 mégawatts avec deux turbines à gaz », a annoncé le président de la République. Ce contrat avec General Electric, a ajouté le président Moïse, est dans sa phase finale avant d’être acheminé à la Cour supérieure des comptes.

Le président en a profité pour demander à la Cour des comptes « de s’unir pour servir la population. L’heure est venue de se mettre ensemble pour servir la population. Il faut accorder le bénéfice de l’urgence à tous les contrats d’électricité. C’est-à-dire les contrats d’achat d’équipements, les contrats sur les 60 mégawatts », a-t-il exhorté.

Jovenel Moïse a en outre annoncé un contrat de 130 mégawatts d’électricité solaire qui seront installés comme suit : 20 mégawatts au Cap-Haïtien, 20 mégawatts aux Gonaïves, 10 mégawatts à Port-de-Paix, 50 mégawatts à Port-au-Prince, 10 mégawatts à Jacmel, cinq mégawatts à Jérémie. Les 15 autres mégawatts seront distribués dans 42 petites villes à travers le pays, notamment dans les départements des Nippes, la Grand’Anse, entre autres.

Ces 130 mégawatts coûteront 65 millions de dollars, mais les panneaux solaires coûteront  environ 26 millions de dollars, a précisé le président, soulignant que le gouvernement a acheté les panneaux à un "bon" prix.  Les 190 mégawatts coûteront  en moyenne 127 millions de dollars, a fait avoir le chef de l’Etat

Jovenel Moïse a fait savoir que les travaux d’installation de ces différentes centrales à travers le pays pourraient s’étendre bien après la fin de son mandat. « Mais je suis sûr que la centrale électrique de 60 mégawatts à Carrefour sera installée automatiquement que la Cour des comptes aura donné son accord pour le contrat. L’installation prendra 15 semaines », a expliqué le président.

S’agissant des 130 mégawatts des centrales solaires, les équipements commenceront à arriver au pays à partir du mois d’octobre, a annoncé Jovenel Moïse.

11 406 poteaux électriques ont été déjà commandés, a indiqué le chef de l’État. « Depuis l’existence de l’ED’H, c’est la première fois que plus de 11 000 poteaux ont été commandés… », a-t-il dit avec satisfaction, soulignant que les pylônes commenceront à arriver au pays à partir du mois d’août sans préciser si la Cour des comptes a déjà donné son avis sur ce contrat et sur celui pour les centrales solaires.

Le président a souligné que sur les 150 millions de dollars d’accord-prêt avec Taïwan, 130 millions seront utilisés dans le grand réseau électrique et les 20 millions pour les centrales dans 42 petites villes à travers le pays.

Ses derniers articles

Réagir à cet article