Kot kòb Petwokaribe a? La réponse du ministre des Sports

Publié le 2020-07-14 | Le Nouvelliste

Après avoir défrayé la chronique pendant un certain temps, le dossier PetroCaribe sort peu à peu de l'actualité. Les mouvements de protestation pour exiger le départ du président Jovenel Moïse du pouvoir ont éclipsé ce dossier. Peyi lòk et Covid-19 ont aussi pesé lourd dans la balance. La nécessité pour que la société haïtienne sache comment les milliards de dollars dudit fonds ont été dépensés reste cependant entière.

En attendant que la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif publie le rapport définitif sur l'utilisation du fonds PetroCaribe, un membre du gouvernement Jouthe donne une idée sur la façon dont l'argent a été détourné. « Nèg yo kraze kòb la », a dit le ministre des Sports après avoir effectué une tournée à travers la République pour chercher les terrains de sport construits à partir de ce fonds.

Peut-être que Max Attys n'a rien dit de nouveau, mais quand c'est un ministre qui le dit, ça mérite de l'attention. Le ministre a cité les compagnies et les personnalités qui ont été chargées de construire les terrains, décrivant l'état des infrastructures qu'il a visitées.

Dans d'autres pays où la justice a véritablement les yeux bandés, où les gestionnaires des deniers publics sont redevables envers la société, les déclarations de Max Attys auraient de lourdes conséquences.  Ici, ça passe comme une lettre à la poste. Quatre jours après, les personnalités et compagnies indexées ne sont pas inquiétées. Aucune autorité politique ou judiciaire n'a réagi. Personne non plus n'a démenti le ministre.

On se rappelle que le président Jovenel Moïse s'était engagé à faire la lumière sur le dossier PetroCaribe. Le ministre semble vouloir tester la bonne foi du chef de l'Etat en exposant au grand jour la vaste escroquerie qui se cachait derrière la construction des stades et ou terrains de sport. Le président Moïse, qui avait identifié la corruption comme le mal qui ronge la République, va-t-il donner suite à la demande de Max Attys de mettre l'action publique en mouvement contre les gestionnaires du fonds PetroCaribe? Nous n'en sommes pas encore là.

On peut aussi se demander si le Premier ministre Joseph Jouthe a entendu les déclarations de son ministre des Sports. Le chef du gouvernement qui, généralement, n'a pas sa langue dans sa poche, reste dans son silence. Jusqu'ici, Joseph Jouthe est resté très loin du dossier PetroCaribe. C'est peut-être un choix calculé quand on se rappelle le sort fait à l'ancien Premier ministre Jean-Henri Céant qui faisait du procès PetroCaribe sa priorité.

Que les autorités politiques et judiciaires donnent suite ou non à la déclaration de Max Attys, l'histoire retiendra qu'il avait pris position contre les "mangeurs" du fonds PetroCaribe.

--

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".