L’avocat Éric Sauray livre ses SMS en poèmes d’amour et autres confessions

Après la parution des trois premiers recueils de poèmes d’Éric Sauray, « SMS aux blanches, aux noires et aux mulâtresses » est le quatrième texte poétique de l’écrivain et docteur en droit qui vit à Montmorency. Auteur d’une dizaine d’ouvrages, M. Sauray ancre son œuvre au-delà de sa formation académique et universitaire dans une sensibilité qui interpelle sur la réalité et quelques formes de beauté du monde.

Publié le 2020-06-29 | Le Nouvelliste

Dans ce recueil de poèmes d’une centaine de pages, l’auteur de « SMS aux blanches, aux noires et aux mulâtresses » retrace marche des souvenirs imprimés à l’esprit, où domine la tonalité affective entre la mémoire et l’imagination. Avec ses soixante-six poèmes, ce recueil rassemble la nostalgie des mots d’amour, quelques désillusions et de soupirs pour exposer un mal-être, visiblement, qui revient toujours comme un fantôme.

À l’instar des poètes mélancoliques, l’auteur se cantonne dans un champ où le souvenir est une cicatrice devenue muse. Il ressasse un passé qui se manifeste au fil du temps qui s’écoule devant des yeux qui ont tant vu.  Chaque vers s’indique et s’affirme. Mais comme une ritournelle, « SMS aux blanches, aux noires et aux mulâtresses » se perd dans d’autres formes de vie fixées par la beauté des figures de style. Dès le premier poème, l’anaphore surprend les lecteurs d’une nostalgie qui porte sur ses ailes le poète et invite à ressasser et à déchiffrer des temps de liberté.

« Lorsque la nostalgie me prend/ Je pleure toutes les larmes de mon corps (…) / Lorsque la nostalgie me prend/ J’ai mal au plus profond de mes tripes. »

 Est-ce des remords d’un amour de jeunesse perdue, ou d’un être cher disparu dans l’aléa de la vie ?

Il vaut mieux laisser le lecteur découvrir ce recueil de poèmes d’une soixantaine de textes qui s’adressent aux femmes du monde, comme la dédicace et le titre, entre autres, l’indiquent. De page en page, les poèmes d’Éric Sauray creusent les mots et ses maux en explorant le drame de l’existence. L’auteur se fait chantre, malgré tout, de la beauté de toutes les femmes, de l’amour et de la réalité créatrice. Tout en adoptant une dimension ciselée dans de divers décors, son imagination permet d’entrevoir quelques confessions par la décision finale de ne plus se parler pour laisser la place à l’écriture et aux mots créateurs d’univers et d’impressions. 

Après ce dialogue entre le poète et sa muse, il ne donnera plus de ses nouvelles peut-être comme un des titres d’un poème de ce recueil. Toutefois il enverra une bouteille à la mer en direction de sa mulâtresse : « SMS à ma mulâtresse / SMS comme un SOS/ SMS comme une caresse / SMS comme une promesse/ SMS à ma mulâtresse. »,

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".