Quand les autorités reconnaissent leurs erreurs

Publié le 2020-06-23 | Le Nouvelliste

Après la mesure radicale et précipitée, annoncée vendredi, d’interdire aux maisons de transfert de payer directement en dollars les envois de la diaspora aux bénéficiaires, la Banque de la République d’Haïti est revenue à plus de sagesse, ce mardi.

La circulaire 114-1 est mise au réfrigérateur. La BRH accorde un délai allant au 3 août pour que les bénéficiaires et les maisons de transfert se mettent en position pour passer par des comptes en banque pour les paiements en dollars. On ne sait pas pour le moment si la circulaire reviendra dans l'actualité ni dans quels termes…

La grogne soulevée par la décision arbitraire et automatique de la BRH était perceptible dans la grande famille des Haïtiens qui reçoivent des transferts à qui on confisquait sans pédagogie leurs dollars pour pallier aux désordres du gouvernement qui multiplie les déficits et ceux des maisons de transfert qui n’ont pas de liquidités pour honorer les transferts en cash.

Cette mesure de suspension de la BRH pour corriger une erreur est assez rare dans le paysage des décisions publiques pour être soulignée. Il serait bon que d’autres administrations s’en inspirent.

Pour ce qui est du taux de change on ne sait pas si des mesures administratives permettront de résoudre en août ce que tous les économistes estiment qu’elles ne peuvent pas résoudre en juin, soit faire baisser le taux de change de la gourde vis-à-vis du dollar. Il faut que l’État fasse plus d’efforts et moins de déficits, pour aider la gourde.

Les problèmes du marché des changes sont complexes et l’État voulait encore une fois en faire payer le prix à la population, aux plus pauvres et à la diaspora. Sans reconnaitre ses torts.

On attend maintenant de voir si l’Office national d’identification (ONI) va demander au pouvoir central de repousser le délai avant d’appliquer les sanctions à ceux qui n’auront pas de carte d’identification d’ici mi-octobre.

En quatorze mois, l’ONI a pu distribuer 1.1 million de cartes. Comment va-t-il faire la prouesse d’en émettre plus de cinq millions en trois mois ? ce, sans compter qu’il existe trois millions d’Haïtiens et d’Haïtiennes qui n’ont pas d’acte de naissance et ainsi aucune possibilité d’avoir accès à la carte d’identification nationale, ni à un compte en banque, ni à aucun transfert ou programme du gouvernement. 

En ces temps de décrets à gogo pour résoudre tous les problèmes et de commissions d’enquête, qu’est-ce qui est prévu pour rendre l’État efficace, plus au service des citoyens ?

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".