Quel avenir pour le football haïtien ?

Les observateurs les plus avisés du pays se questionnent sur l'avenir du football haïtien. Ce dernier, malgré la situation actuelle de la Fédération haïtienne de football, est engagé à pas mal de compétitions régionales et internationales. Toujours est-il que l'incertitude plane encore sur l'avenir de notre sport-roi. Clin d'oeil sur les championnats locaux et sur les rendez-vous internationaux qu'Haïti devrait y participer !

Publié le 2020-06-12 | Le Nouvelliste

La série d'ouverture 2020 du championnat haïtien de football a été suspendue après le déroulement de la 4e journée, disputée le 19 mars en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19). Avant ce nouveau coup d'arrêt, la compétition reine du pays (la série de fermeture) avait été déjà stoppée en 2019 (15 septembre), pays lock oblige. Et depuis, les clubs n'ont fait que renvoyer leurs joueurs à la maison, et ces derniers, qui ne vivaient que pour et par le football, ne savent à quel saint se vouer pour subvenir aux besoins financiers de leurs familles. 

Dans la foulée, la Fédération haïtienne de football, bien qu'elle soit au creux de la vague, avait attribué à chaque club évoluant en première division, sous la présidence de Yves Jean-Bart, la somme de 55 000 gourdes, des fonds issus de Canal+, sponsor officiel du championnat national. Toujours pour voler au secours des clubs de football en Haïti, la FIFA avait promis une enveloppe de 500 milles dollars américain aux 211 fédérations, dont Haïti. Selon les détails fournis dans une note signée par Carlo Marcelin, Secrétaire général de la FHF, cette somme tarde encore à déposer sur les comptes de la fédération. 

Cependant, avec respectivement 1700 dollars US aux équipes de la D1 et 1000 dollars US à celles de la D2 et du football féminin, la FHF a fait une avance à ces équipes des fonds (1. 000. 000 dollars US) provenant du programme " FIFA FORWARD". Toujours est-il qu'aucune information n'a été révelée concernant la somme allouée aux équipes de la troisième division. 

Dans ce petit jeu, n'est-il pas en droit de se demander : que font ces équipes avec l'argent décaissé par la FHF ? Ont-elles volé au secours de leurs joueurs et staffs techniques ?   

Les compétitions locales ? 

Malgré tout, la situation de nos équipes, qui tardent encore à reprendre le chemin des terrains, restent chaotiques. Aucune date n'est encore fixée par la Cochafop pour la reprise du championnat haïtien de football professionnel. Idem pour la D2 qui n'avait même pas débuté cette saison. Constat identique pour la D3 masculine. Que dire du football féminin ? Depuis la dernière Coupe du parlement, jouée en 2018, le football féminin se trouve au point mort et tout reste concentré au centre FIFA Goal de la Croix-des-Bouquets.

La situation de nos sélections nationales et les compétitions régionales et internationales 

Après l'échec des Grenadiers dans l'élite de la Ligue des nations de la Concacaf, ils sont relégués en Ligue B et ont pour obligation de passer par les barrages pour espérer rallier la Gold Cup 2021 alors qu'ils ont été demi-finalistes en 2019 de cette prestigieuse compétition organisée par l'instance suprême du football de la région, la Concacaf. Ces barrages ont été repoussés et toujours pas de date retenue pour faire jouer ces matches.

Parallèlement, la Concacaf, à en croire nos confrères d'ESPN, pense à modifier le format des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022. Les matches, selon cette prévision, auront lieu à la fin du mois d'août. En lieu et place du fameux tournoi hexagonal, réunissant d'habitude les six meilleures nations de la zone, la Concacaf plaiderait pour un tournoi regroupant les 12 meilleures nations de la zone, selon leurs derniers classements FIFA. Ils seront réparties en trois groupes de quatre. Et selon cette formule, les premiers de chaque poule qualifieront pour la phase finale de la Coupe du monde. De son côté, le meilleur deuxième sur l'ensemble des trois groupes disputeront un barrage face au vainqueur d'un autre tournoi regroupant les pays placés de la 13e à la 35e place de la zone. S'il faut se fier aux informations de nos confrères, Haïti serait placée dans le pot 4 avec Trinite-et-Tobago et Antigua-et-Barbuda. 


Vu la situation difficile à laquelle fait face la FHF, dirigée par un novice (Joseph Variéno Saint-Fleur), et dire que le bureau fédéral avait limogé Marc Collat qui avait guidé les Grenadiers en demi-finale de la Gold Cup 2019 et que ces derniers sont à présent sans berger (coach) et livrés à eux mêmes, sans l'ombre d'un doute, Haïti se trouve dans une situation loin d'être assurante, mais plutôt compliquée. À cela, il faut se demander, si les expatriés sont toujours prêts à arborer les couleurs d'Haïti ? Wilde-Donald Guerrier a déjà répondu par la négative arguant que la FHF n'a toujours pas payé les primes ayant rapport à la dernière Coupe d'Or.

Pour la dernière phase des éliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo, zone Concacaf, les jeunes Grenadiers, qui se rendaient déjà à Guadalajara (Mexique), avaient dû retourner au bercail puisque les autorités de la Concacaf, en raison du nouveau coronavirus (covid-19), avait décidé de reporter la compétition. De ce fait, ils attendent pour savoir où et quand ils auront à disputer cette l'ultime phase des éliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo.

Parallèlement, après l'échec des Grenadières des moins de 20 ans en République voisine, battues aux tirs au but par le Mexique (1-1, 4-2 TAB), les Grenadières des moins de 17 ans doivent encore attendre au même titre que les U17 et U20 masculines pour se focaliser en ce qui attrait aux dates et lieux retenus pour jouer ces éliminatoires. N'empêche que ce mardi 9 juin, la Concacaf a publié une liste comprenant les joueuses les plus brillantes dans ces compétitions de moins de 20 ans de 2004 à 20020. Dans cette liste figure deux Grenadières, Nérilia Mondésir (2015) qui vient de perdre son père et Melchie Daelle Dumornay (2020). Petite récompense pour le football féminin haïtien secoué par une affaire de scandale sexuel. 

Nul doute qu'en matière de football pur, Haïti a pas mal de rendez-vous à honorer à l'échelle régionale et internationale. Mais la question qui fâche, les Grenadières et/ou Grenadiers (toutes catégories confondues) seront-ils prêts à tout point de vu (financier et administratif) ? La FHF aura-t-elle les moyens de sa politique pour engager un nouveau sélectionneur aux commandes de l'équipe nationale, pour payer frais d'avion, hôtel, logement et autres...que nécessitent ces compétitions ?


Tout compte fait, en l'absence de Yves Jean-Bart, soupçonné dans une affaire d'abus sexuel sur des mineures des moins de 18 ans du centre de formation Camp Nous et écarté pour 90 jours par la FIFA au sein de la FHF, incluant d'autres dignitaires qui seraient eux aussi impliqués dans cette affaire selon le journal anglais The GUARDIAN, l'incertitude ne fait que planer sur l'avenir du football haïtien.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".