Livres en folie 2020, une édition essentiellement virtuelle…

PUBLIÉ 2020-06-04
Du 8 au 14 juin 2020, la 26e édition de Livres en Folie se déroulera essentiellement en ligne. En plus des achats qui se feront sur le site de la foire, soit le www.livresenfolie.com, auquel on peut accéder via les sites du Nouvelliste et de la Unibank, les quelques activités qui rentrent dans le cadre de la Quinzaine du livre seront diffusées sur Magik 9 et sur Internet. Cette édition qui se tient au temps de la pandémie de la Covid-19 a pour invitée d’honneur Evelyne Trouillot et compte pas moins de 942 titres en dédicace.


«  Pour nous conformer aux mesures sanitaires du gouvernement et nous adapter à la situation particulière que nous expérimentons, nous nous sommes vu obligés de ne pas organiser cette année la grand-messe du livre le jour de la Fête-Dieu. Toutefois, nous avons tenu à essentialiser sur la vente en ligne qui est une pratique depuis quelques années dans l'histoire de Livres en folie », confie Max  E. Chauvet, le directeur du journal Le Nouvelliste, au début du point de presse organisé ce 4 juin à l'hôtel Montana.

D'entrée de jeu, il fait comprendre que la foire ne se passera qu'en ligne cette année et n'est par conséquent accessible qu'à ceux qui peuvent effectuer des achats en ligne. « Les achats, dit-il, ne peuvent s’effectuer que sur le site de la www.livresenfolie.com, accessible via les sites du Nouvelliste (www.lenouvelliste.com) et de la Unibankhaiti.com ». Il indique que l’usage du site a été rendu plus facile aux internautes.

Le point de presse lui-même tranche avec ceux des autres années. Et pour cause, il s’est tenu dans la même salle où travaille le Centre de permanence du coronavirus, et en plus on n'a pas eu le traditionnel carrousel où les auteurs l'un après l'autre présentent leur ouvrage au lutrin.

Max Chauvet, plus loin, a remercié les sponsors pour leur soutien en dépit des difficultés qui affectent toutes les entreprises du pays. Il a remercié aussi l'invitée d'honneur Evelyne Trouillot qui a été désignée comme telle depuis l'an dernier.

Pradel Henriquez, l'actuel ministre de la Culture et de la Communication, a salué le courage du Nouvelliste et de ses partenaires d'avoir maintenu Livres en folie malgré la conjoncture. « J'ai été surpris quand j'ai vu l'annonce sur Internet. J'ai cru à un fake news comme il en pleut beaucoup par les temps qui courent », avoue-t-il.

Le ministre ajoute plus loin qu'il est honoré que l'institution dont il est la tête puisse continuer à soutenir la plus grande activité autour du livre en Haïti. Pradel Henriquez a salué aussi l’invitée d’honneur aussi et invite les jeunes, les lecteurs en général à découvrir sa bibliographie dont ses 11 titres qui seront en dédicace du 8 au 14 juin 2020. Entre autres titres, il a cité « Rosalie l'infâme », « Pluie d'étoiles » et le « Rond-point » qui a valu à l’auteure la bourse Barbancourt en 2014.

Pradel Henriquez a encensé le numérique comme un facteur essentiel pour la vie actuellement. « Il s'impose, dit-il, de plus en plus à notre portée et notre service. » Le ministre de la Culture décerne un satisfecit au Nouvelliste d’anticiper, grâce à la tenue de Livres en folie en 2020, un usage adéquat de cet outil dans le cadre des initiatives culturelles.

Guy Supplice, senior vice-président responsable de marketing et des relations publiques de la Unibank, enchaîne avec les moyens de paiement. « On peut effectuer les achats en utilisant les cartes de crédit Visa ou MasterCard émanant de n'importe quelle banque. Si c'est la Unicarte, le lecteur aura droit à 10 % de rabais ajoutés au 40 % traditionnel qui est réservé à tout le monde. La carte Unibank Tout Kote, qui compte pas moins de 400 000 titulaires, peut être aussi utilisée. Il y a finalement la déduction à partir de son compte d'épargne ou courant à la Unibank », explique-t-il.

Anaïse Chavenet de Communication Plus nous a entretenus sur la distribution des livres qui seront tous dédicacés par leurs auteurs respectifs. « Quand vous aurez fini de faire votre choix, on vous proposera sur le site revu et amélioré par Haïti e-commerce (que je salue) de choisir comment recevoir ses commandes », informe-t-elle. En effet, il y a d'abord le pick-up à Communication Plus : cette option vous permet de récupérer votre commande à l'adresse de l'institution. Il y a aussi la livraison à Port-au-Prince, notamment dans les quartiers de Pétion-Ville, de Bourdon, de Turgeau et de Pacot. Il faut pour cela consentir à payer 300 gourdes de plus pour la livraison. Elle  souligne qu’en communiquant son adresse on verra automatiquement si l'on est concerné par cette option. Pour les lecteurs en province, la Unibank mettra à leur disposition 12 succursales comme point de récupération de leurs commandes. Pour les amants de la foire à l'étranger Anaïse Chavenet leur propose uniquement de faire récupérer par un tiers vivant au pays leur paquet à Communication Plus.

Les livraisons débuteront à partir du 22 juin. « Je sais ce que ça fait d'attendre un paquet de livres qu’on a commandés ; voilà pourquoi je vous recommande d’attendre en fin du processus le message qui dit que votre commande est en traitement. Vous pouvez d’ailleurs appeler pour vous renseigner sur son évolution », explique-t-elle.

Emmelie Prophète de la BHDA confie que cette édition sera spéciale autant que celle dans la foulée du séisme. « On se tenait par la main, on était content d'être ensemble, de nous retrouver, de nous convaincre d'être en vie », s'est-elle souvenu. L’écrivain confie que son institution mettra sur le site de la foire et sur son propre site 18 classiques de la littérature haïtienne. Une initiative que salue Frantz Duval, rédacteur en chef du Nouvelliste, qui a profité, avant de conclure, pour féliciter également la structure « Griyo » qui est pour l’heure la seule entité qui valorise le livre numérique en Haïti.

Pour ce qui est de la Quinzaine du livre, Emmelie Prophète appelle de tous ses vœux au retour à la normale en 2021, puisque cette année on n’aura pas les activités à l'Institut français, à la Fokal. La plupart des écrivains déclinent l'idée de conférence en ligne. Il y aura cette année (du 8 au 14) des lectures, la visite de la bibliothèque d'Evelyne Trouillot, la présentation des livres par les 21 auteurs en dédicace cette année sur Magik 9 et sur les réseaux sociaux en parallèle aux achats qui s'effectueront essentiellement en ligne du 8 au 14 juin 2020. 

Une citation de l'auteure de « Un ailleurs à soi » qui a marqué le point de presse mérite bien d'être posée ici pour ceux qui participeront à Livres en folie cette année : «  Kowona pa ka anpeche nou li ; kowona pa ka anpeche nou ekri ; kowona pa ka bare Liv an Foli. »



Réagir à cet article