Dépréciation de la gourde : l’économiste Eddy Labossière fustige un groupe du secteur privé de l’oligarchie  

Publié le 2020-06-05 | Le Nouvelliste

Il ne faut pas se référer aux facteurs économiques pour expliquer la volatilité du taux de change dans le pays actuellement, de l’avis de l’économiste Eddy Labossière. « Il n’y a aucune explication logique qui cadre avec le phénomène de dépréciation de la gourde constaté dans le pays ces derniers temps. Les arguments relatifs à l’insuffisance de production, le déficit budgétaire financé par la Banque de la République d’Haïti (BRH), le déséquilibre entre les importations et les exportations sont tous des clichés », a affirmé le professeur Eddy Labossière dans une interview accordée au journal, soutenant que le marché des changes où la transparence n’existe pas est loin d’être parfait en Haïti.

 Eddy Labossière accuse un groupe du secteur privé appartenant à l’oligarchie d’être responsable de la décote de la gourde, la monnaie nationale. Pour corroborer ses dires, il a fait savoir qu’à un certain moment de la durée, il n’y avait pas de déficit budgétaire pourtant la gourde avait continué à se déprécier. Le professeur  Labossière pense aussi que la baisse des transferts de la diaspora à laquelle font référence certains spécialistes en économie durant la pandémie de Covid-19 ne sera pas trop importante pour influencer le taux de change. « Il y a toujours beaucoup de gens dans les maisons de transfert qui viennent  récupérer leur argent jusqu’à présent. Il faut s’attendre à une forte baisse des transferts », a argué le président de l’Association haïtienne des économistes (AHE).   

Au cours des dernières troubles sociopolitiques connues sous l’appelation de « peyi lòk », la gourde restait stable, a souligné M. Labossière. Cette stabilité de la monnaie nationale ne s’explique pas réellement  par le ralentissement des activités économiques, ajoute  Eddy Labossière, mais par la peur du secteur mafieux de l’oligarchie, tout en rappelant que la chute du président de la République entrainerait aussi l’effondrement du système et probablement leur ruine. « Pendant la crise sanitaire de Covid-19, nous assistons à un ralentissement des activités économiques, à la fermeture des frontières, à la baisse des importations du pays et des échanges commerciales entre les pays. Or, la gourde continue sa descente en enfer contrairement au moment des troubles marquées par le mouvement (peyi lòk) », a inféré Eddy Labossière.    

« Le pays appartient à un groupe du secteur privé de l’oligarchie. Il est privatisé. En effet, c’est une banque privée qui détermine le taux de change sur le marché des changes chaque jour sous le fallacieux prétexte de la loi de l’offre et de la demande. C'est  elle qui fixe combien de gourdes faut-il  avoir pour acheter  un dollar américain. Il y a aussi le marché pétrolier qui se trouve sous le contrôle d’un groupe du secteur privé »,  dénonce Eddy Labossière. « C’est un groupe du secteur privé de l’oligarchie qui gère la monnaie nationale et ça c’est un crime », a-t-il poursuivi.     

La BRH n’intervient pas sur le marché des changes pour stabiliser la gourde qui ne cesse de déprécier sur le marché des changes ces derniers temps. Pour l’économiste Eddy Labossière, la BRH n’a pas trop de marge de manœuvre parce que toutes ses interventions sont quasiment nulles. Les injections de dollars sur le marché des changes par une opération d’open market ne sont profitables qu’à ce groupe du secteur privé de l’oligarchie.  

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".