Coronavirus : la brigade de Pitit Dessalines à l’œuvre dans le grand Nord

Publié le 2020-05-21 | Le Nouvelliste

La brigade de volontaires formée par le parti Pitit Dessalines et dont la mission consiste à asperger et désinfecter les lieux publics est arrivée dans le grand Nord ce mercredi. Cette brigade sera tour à tour à pied d’œuvre dans les départements du Nord, du Nord-Est et du Nord-Ouest. C’est l’ex-sénateur Jean Charles Moïse, secrétaire général du parti Pitit Dessalines, qui a lancé la campagne d’aspersion au gymnasium du Cap-Haïtien. 

L’ancien candidat à la présidence a souligné que la démarche de son parti s’inscrit dans le cadre de sa solidarité vis-à-vis du peuple haïtien. « Dans cette période difficile, notre parti est solidaire au peuple haïtien. Nous profitons de ce moment pour faire appel à la solidarité des autres leaders politiques. Nous leur demandons de démontrer que la vie des Haïtiens est plus important que tout. Nous n’allons pas imiter le pouvoir en place qui se prépare à creuser des fosses communes pour enterrer 1500 cadavres par jour. Le parti Pitit Dessalines s’engage à combattre le coronavirus par des actions préventives. Et ce, pour éviter une hécatombe. C’est notre priorité », a assuré Jean Charles Moïse. 

Au gymnasium, le leader de Pitit Dessalines a salué les jeunes du Cap-Haïtien qui ont volontairement reçu des formations afin d’intégrer la Brigade des Grenadiers. Il a, d’une manière générale, salué tous ceux qui ont accepté de faire partie de la brigade. « Certains ont abandonné leurs familles. Ils ont pris tout ce risque dans le seul objectif de servir leur pays. C’est pour cela que je baptise ce groupe « Brigade des Grenadiers ». Ces volontaires courent le risque de se faire infecter. En retour, ils seront médaillés par le parti », a fait savoir Jean Charles Moïse, qui n’a pas raté l’occasion de faire un pied de nez à ses ennemis farouches. « Pitit Dessalines est en train de faire de ce que le gouvernement aurait dû faire. Malheureusement, le gouvernement et la bourgeoisie sont incapables de faire ce que nous faisons actuellement. Néanmoins, nous les invitons à offrir leur participation afin d’aider les Haïtiens à sortir de cette situation difficile », a-t-il appelé. 

Jean Charles Moïse promet de lancer la bataille politique une fois que tout sera terminé. « Pour le moment nous sommes engagés auprès de la population pour lutter contre le coronavirus. Il y aura certainement des dégâts. C’est pour cela que nous posons ces actions. C’est pour limiter les dégâts. Nous allons lancer la politique tout de suite après », assure l'ancien candidat à la présidence.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".