Santé publique

Dix entreprises privées dans le secteur de l’assainissement s’unissent contre le coronavirus

Publié le 2020-03-31 | lenouvelliste.com

Pour la première fois depuis l’identification des permiers cas de coronavirus dans le pays le 19 mars, la ministre de la Santé publique a reconnu que le moment est grave et appelle la population à se préparer à des jours encore plus sombres. C’est dans ce contexte que dix entreprises privées dans le secteur de l’assainissement se sont regroupées pour limiter, chacune en ce qui la concerne,  la propagation du virus dans le pays.

« Mettre en place un plan d’action pour soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la propagation du Covid-19 dans le pays, voilà ce que ces dix entreprises privées se proposent de faire, a fait savoir mardi au Nouvelliste Sabrina Armand, responsable de la compagnie Mister Kleen. Ces entreprises vont intervenir dans l’assainissement, la sensibilisation, entre autres.

Sabrina Armand a souligné que ces dix entreprises se spécialisent dans la collecte des déchets, la gestion des déchets biomédicaux, le recyclage de plastique, la formation et la certification en normes sanitaires, entre autres. « Nous allons mettre ensemble toutes ces composantes et faire un inventaire de tout ce dont auront besoin ces entreprises en termes d'équipements, de véhicules de transport, de pompes à aspersion… Nous allons mettre tout cela au service de la population », a fait savoir la patronne de Mister Kleen, soulignant que ce sera leur contribution dans la lutte contre le #COVID19HT.

« Ce vendredi nous allons lancer la mise en œuvre de notre plan. On démarrera dans la commune de Delmas à partir du viaduc jusqu’à Pétion-Ville. Nous allons faire collecter les déchets, effectuer des aspersions, il y aura aussi des stations de lavage des mains… », a annoncé Sabrina Armand.

Selon elle, le plan ne concerne pas uniquement des communes de l’aire métropolitaine. Les dix départements vont bénéficier du service d’assainissement, a assuré Sabrina Armand, précisant que des organisations comme Scouts d’Haïti et Positivisme seront aussi de la partie.

Madame Armand a fait savoir que pour concrétiser ce plan, ces entreprises vont solliciter l’appui financier de bailleurs de fonds. Le plan, a-t-elle ajouté, va favoriser la création d’emplois durables. En plus des employés qui travaillent dans ces entreprises, 2 000 emplois additionnels seront créés, a-t-elle ajouté.

Ces dix entreprises sont :  509 Sanitation ; AMPO Services S.A ; Boucard Pest Control ; HaitPlast Recycling S.A ; JEDCO Services S.A ;  KLEAN-X ; MISTER KLEEN; SANCO Entreprises S.A ; SANICLEAN et WASTEK S.A.

Dans un communiqué conjoint, ces entreprises ont fait savoir que « face au danger que représente la pandémie de coronavirus (Covid-19), les entreprises du secteur assainissement en Haïti se sont réunies le dimanche 22 mars 2020. Dans le contexte de crise majeure provoquée par le Covid-19, elles entendent affirmer l'impérieuse nécessité de la solidarité nationale et d'une action collective coordonnée. »

« Les entreprises du secteur assainissement en Haïti appellent les pouvoirs publics à prendre toutes les mesures indispensables pour endiguer la propagation du coronavirus dans notre pays et protéger sa population. Elles en appellent à la responsabilité citoyenne et invitent chaque Haïtien, chaque Haïtienne à combattre le virus en respectant strictement les consignes des autorités sanitaires », lit-on dans le communiqué.



Réagir à cet article