Covid-19 : urgence de protéger le personnel soignant, le Premier ministre Joseph Jouthe s’engage

Publié le 2020-03-25 | Le Nouvelliste

Le Premier ministre Joseph Jouthe a tenu à rassurer les membres du personnel soignant préoccupés face aux risques de contracter le Covid-19 en prenant en charge des malades sans ou avec peu d’équipements de protection. « Pour le personnel soignant, nous avons une quantité d'équipements et de matériel sur place, mais un petit stock est en commande, car on a dû sélectionner notre liste de besoins faute d'argent », a répondu le Premier ministre via texto au journal, mercredi.                                                               

Pour l’instant, la réalité à l’HUEH, le plus grand centre hospitalier du pays, est celle d’un dénuement qui oblige des résidents à rester dans leurs baraquements, a constaté notre journaliste, Edrid St Juste. 

Un peu partout à l’hôpital, des seaux d’eau et du savon sont placés. Il y a de l’eau en permanence mais pas plus que cela. « Vous ne trouverez pas de solutions hydroalcoliques dans tous les services ni de gants », a confié le Dr Reynal Bastien, médecin résident en service social. Le Dr Bastien soutient que rien n’est fait pour le personnel de santé. Les médecins résidents demeurent à leur résidence mais ; ils ne se présentent pas à l’hôpital. Ils ne veulent pas exposer leur vie. Le ministère de la Santé publique et de la Population avait annoncé disposer, pour les prestataires de soins, d'un modèle d’équipement de protection individuelle (EPI) pour se protéger du nouveau coronavirus. « J’ai plus de 24 heures avec ce masque au visage. La semaine dernière, on m’a donné trois masques : le modèle N95, mais je ne peux pas me prononcer sur sa qualité », a expliqué le Dr Frandy Murenat, soulignant qu’il n’y a pas un téléphone renfloué à l’hôpital pour contacter le service d’épidémiologie si on enregistre un cas suspect. 

La salle de quarantaine n’est pas encore fonctionnelle, affirme le Dr Reynal Bastien, médecin résident en service social. Cette salle de quarantaine n’est autre que l’ancien bureau des archives, situé près de la salle des urgences de la médecine interne. Elle ne peut pas accueillir trois personnes  distancées d’un mètre 50. Un patient risque de contaminer un autre si trois personnes sont mises en quarantaine dans cette salle. « On n’a pas fait grand-chose jusqu’ici. C’est pourquoi les médecins ont déserté l’hôpital », a tranché le médecin, qui figurait parmi les agents du personnel de santé remarqués le mardi 23 mars dans l'enceinte plus grand centre hospitalier du pays.                     

En première ligne dans la prise en charge de personnes tombées malades après avoir été infectées par le Covid-19, plusieurs membres du personnel hospitalier ont payé le prix ultime en Italie, en Espagne et ailleurs. Sans détour, le Dr Dimitri Henrys, interrogé à la matinale de Magik 9 mercredi, a confié l’existence de cette peur au niveau de confrères et consœurs médecins compte tenu du dénuement en termes de protection adéquate pour les prestataires de soins. «  J’ai discuté avec plusieurs confrères et consœurs. Il y a une préoccupation généralisée. Nous avons réalisé qu’il n’y a pas assez d’efforts déployés pour que le personnel ait du matériel de protection », a-t-il dit.                                                                            

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".