Compétitions nationale omnisports

Kidnapping : la nouvelle menace pour la saison sportive

Après les élections pour la présidence de la Fédération haïtienne de football, il y aura des élections pour la gestion de la Fédération haïtienne de tennis le 25 février et de la Fédération haïtienne de basket-ball le 28 mars. Les fédérations cherchent à se conformer aux prescrits de leur statut, mais aussi à leurs missions en annonçant la tenue des compétitions. Mais une menace plane sur la saison : la recrudescence du kidnapping

Publié le 2020-02-11 | Le Nouvelliste

Les chiffres sont alarmants. Depuis le début de l’année 2020, le kidnapping est sur toutes les lèvres. Mêmes les couches les plus défavorisées sont touchées. Les gens ont peur. Le kidnapping paraît comme un outil de répression qui effraie la population et l'amène à avoir peur de vaquer à ses occupations. Du coup les compétitions sportives annoncées deviennent hypothétiques. On s’inquiète de leur déroulement.

En effet, le service qui marquera l’ouverture du championnat de la Ligue de volley-ball de la région ouest pour la saison 2019-2020 sera donné le week-end prochain.  Le coup d’envoi de la série d’ouverture du championnat haïtien de football dit professionnel est programmé pour le week-end allant du 28 février au 1er mars 2020 où 18 équipes briguant la succession de l’Arcahaie au palmarès de la compétition seront sur la ligne de départ. Le coup d’envoi du championnat de football féminin est annoncé pour le 8 mars. Le basket-ball scolaire, le volley-ball interscolaire, bref, le sport cherche à sortir la tête de l’eau après la longue période sabbatique imposée par le contexte sociopolitique haïtien depuis juin 2019. Ce serait de bon augure.

Mais comment regarder sereinement l’avenir de cette saison quand ce nouveau danger pend comme une épée de Damoclès sur la tête de la saison alors qu’elle est déjà fortement compromise. Avec les rumeurs et les informations confirmées, le phénomène du kidnapping fonctionne comme un outil de répression pour forcer la population à se terrer et bloquer toute activité comme une autre forme de lock. Il devient  de plus en plus terrifiant depuis 2020. Il menace l’avenir de l’année universitaire, la fin de l’année scolaire, le fonctionnement des activités économiques, le fonctionnement du sport et de toutes activités artistiques et récréatives. Et le pire, les responsables semblent désarmés où encore minimiser la situation. La question reste alors qui garantira la sécurité des sportifs dans ce pays où la fin justifie les moyens ? Dans ce milieu où il est très difficile d’identifier qui tire les ficelles de ce phénomène et de savoir de qui se méfier. Autant dire que le déroulement de la saison ne s’annonce pas de tout repos.

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".